lyrica?

Avatar de l’utilisateur
Brigitte
Fidèle
Messages : 1054
Inscription : 26 févr. 2009, 11:27
Contact :

lyrica?

Message non lu par Brigitte » 29 mars 2012, 10:12

Bonjour,

J'ai enfin reçu l'autorisation de ma mutuelle pour commencer à prendre du lyrica contre mes douleurs neurologiques pieds et mains et la spasticité. Bonne nouvelle donc, je suis contente de pouvoir essayer quelque chose ... mais voilà, ces 2 prochaines semaines je vais avoir besoin de toute mon énergie. Mon plan était de commencer le lyrica au moins une semaine avant pour me donner une chance de passer les éventuels effets secondaires, mais ma mutuelle en a décider autrement.

Je me demandais si pour ceux d'entre vous qui prennent du lyrica, la fatigue avait vraiment empiré avec une dose de départ de 75mg 2fois par jour.

Merci de vos réponses!

Avatar de l’utilisateur
Ephiny
Habitué(e)
Messages : 42
Inscription : 21 mars 2012, 13:34
Contact :

Message non lu par Ephiny » 29 mars 2012, 10:41

Bonjour,

J'ai commencé le Lyrica, 2*75, lundi soir, donc c'est assez récent et personnellement je n'ai aucune effet secondaire. Je ne ressens pas plus de fatigue qu'auparavant. Par contre, j'ai l'impression de mieux dormir le soir, mais je ne suis pas "embrumée" dans la journée.
Je pense que ça dépend des personnes. Courage :D
Démarrage du Lyrica : 26/03/12
Lyrica 600 mg
Diagnostic officiel : Sclérose en plaque
Diagnostic en cours : la maladie de Lyme (l'espoir renaît)

Avatar de l’utilisateur
Brigitte
Fidèle
Messages : 1054
Inscription : 26 févr. 2009, 11:27
Contact :

Message non lu par Brigitte » 29 mars 2012, 11:07

Merci, ça me rassure!

Je ne peux absolument pas être embrumée les deux prochaines semaines!!

J-Patrick
Habitué(e)
Messages : 40
Inscription : 20 mars 2012, 21:00
Localisation : seine maritime
Contact :

Message non lu par J-Patrick » 29 mars 2012, 11:47

Bonjour,

pour éviter la venue d’éventuelles effets indésirables mon neuro m'a fait commencer par 1x25 matin et soir pendant 1 semaine puis 2x25 et enfin 3x25 . ça a plutôt bien marché aucun effets a l'horizon.

m'enfin bref je réagi a ton message car je trouve hallucinant qu'une mutuelle donne son autorisation et en plus décide de la date a la quel tu peux commencer ton traitement.

Avatar de l’utilisateur
Brigitte
Fidèle
Messages : 1054
Inscription : 26 févr. 2009, 11:27
Contact :

Message non lu par Brigitte » 29 mars 2012, 12:25

En Belgique le lyrica doit être approuve par la mutuel avant de commencer ... débile, je sais, mais c'est comme ça. Ici ça a pris 2 semaines pour recevoir l'autorisation de commencer, c'est assez vite en fait. Mais c'est casse-pied de devoir commence du coup si près d'une grosse période de boulot.

Brigitte

J-Patrick
Habitué(e)
Messages : 40
Inscription : 20 mars 2012, 21:00
Localisation : seine maritime
Contact :

Message non lu par J-Patrick » 31 mars 2012, 06:34

Ha ok je pige mieux.

je te souhaite un gros paquet de courage, et peu d'effets secondaire.

Avatar de l’utilisateur
Ephiny
Habitué(e)
Messages : 42
Inscription : 21 mars 2012, 13:34
Contact :

Message non lu par Ephiny » 01 avr. 2012, 10:30

Je profite du fait que le post sur le lyrica soit actif sur cette page pour poser ma question :lol:
Pour ceux qui ont pris du lyrica, est ce que vous arrivez a 0 douleur et 0 décharge électrique et fourmillement ?
Démarrage du Lyrica : 26/03/12
Lyrica 600 mg
Diagnostic officiel : Sclérose en plaque
Diagnostic en cours : la maladie de Lyme (l'espoir renaît)

J-Patrick
Habitué(e)
Messages : 40
Inscription : 20 mars 2012, 21:00
Localisation : seine maritime
Contact :

Message non lu par J-Patrick » 01 avr. 2012, 13:21

malheureusement non, pas a zéro, mais un confort plus que bénéfique.

Avatar de l’utilisateur
Ephiny
Habitué(e)
Messages : 42
Inscription : 21 mars 2012, 13:34
Contact :

Message non lu par Ephiny » 01 avr. 2012, 13:34

Ok merci pour ta réponse. Il faut avouer que j'avais l'espoir que cela supprime totalement la douleur et toute manifestation désagréable. Bon c'est déjà bien d'avoir un peu moins mal, je verrais avec le doc si on peut faire mieux ou pas :lol:
Bon dimanche des rameaux Image
Démarrage du Lyrica : 26/03/12
Lyrica 600 mg
Diagnostic officiel : Sclérose en plaque
Diagnostic en cours : la maladie de Lyme (l'espoir renaît)

bigliars
Fidèle
Messages : 492
Inscription : 10 janv. 2012, 16:16
Prénom : Murielle
Contact :

Message non lu par bigliars » 05 avr. 2012, 13:28

moi aussi je commence le traitement ce soir c'est du 75 et que le soir pendans dix jour et aprés matin et soir je vais bien voir mai apparament trés bon médicaments contre les douleurs si il est bien toléré j'espere que sa seras mon cas car je vais reprendre le travail a temp complet dans deux semaine la je suis en mitemp thérapeutique
34 ans presque 7 ans de sep. Je profite de la vie , de mes enfants et de leurs papa

Avatar de l’utilisateur
Brigitte
Fidèle
Messages : 1054
Inscription : 26 févr. 2009, 11:27
Contact :

Message non lu par Brigitte » 10 avr. 2012, 15:14

Je suis passée samedi à 2x75mg par jour (matin et soir) et aujourd'hui, je me sens absolument dans le pâté. Complètement out avec encore plus mal dans les jambes et les mains qui font un peu n'importe quoi, vraiment difficiles à contrôler.
Vous pensez que ça peut être le lyrica? Je m'attends à ce genre de truc le jour de l'augmentation, pas 3 jours après, non? ou bien il y a une période de build'up?

Je vous remercie beaucoup de vos réponses!

Brigitte

Avatar de l’utilisateur
Angie
Habitué(e)
Messages : 36
Inscription : 03 avr. 2012, 17:36
Contact :

Message non lu par Angie » 10 avr. 2012, 17:57

J'ai commencé récemment aussi le Lyrica. Pour l'instant je n'ai pas d'effets secondaires. Je prenais Neurontin avant, là je fais le sevrage et ajoute le Lyrica. Les douleurs partent et reviennent. Est-ce la même chose pour toi?

Est-ce que tu peux t'informer à la pharmacie si ça peut être le Lyrica qui pourrait augmenter la douleur? Dans le pâté, j'ai une copine à moi à qui ça fait cet effet là.
Diagnostic en 1995.
Sous Copaxone depuis environ 11 ans.

Avatar de l’utilisateur
Brigitte
Fidèle
Messages : 1054
Inscription : 26 févr. 2009, 11:27
Contact :

Message non lu par Brigitte » 11 avr. 2012, 10:32

Aujourd'hui, je me sens encore complètement stoned .... pas désagréable en fait, mais pas facile pour travailler. Les douleurs sont toujours pareilles sauf que maintenant, je le prends un peu à la rigolade :lol: En tout cas, je ne vais certainement pas augmenter la dose samedi comme prescrit si je me sens toujours comme ça.

Avatar de l’utilisateur
Detchen!
Fidèle
Messages : 624
Inscription : 18 oct. 2011, 10:22
Contact :

Message non lu par Detchen! » 24 avr. 2012, 01:32

je suis sous lyrica depuis nov2011, je demande régulièrement à le seuvrer car je trouve qu'il a des effets secondaires, mais à ma dernière demande la neuro m'a dit que cela ne venait pas de Lyrica mais de ma SEP (vision qui se trouble, effet pompette) et très Rock Lyrique style Ulrikha (vous voyez ??? enfin ça c'était au début maintenant, je me suis habituée) et ça va mieux mais la fatigue reprend le dessus depuis la fin du solumédrol et le début de l'interféron.

Pour les doses j'ai commencé avec 3x25 1 semaine ou 2, puis 3x50 (j'ai oublié combien de temps 1 ou 2 semaine chaque nouvelle dose) puis 3x75 et j'y suis restée après avoir fais des varriantes autorisées pour jouer avec les effets secondaires dans baisser ni dépasser la dose journalière (225mg) mais comme ça ne les suprimait pas je suis revenue à 3x75 car elle m'a dit "on verra pour le sevrage après votre acceptation du traitement de fond jusque là il va certainement être encore nécessaire" en fait je ne sais plus à quoi attribuer quoi maintenant.

Bref, je suis moins pompette lyrique et plus un peu pompette tout court et cela si je ne me repose pas assez (donc elle a certainement raison : c'est la SeP et pas le Lyrica qui fait ça).

Je réalise que je ne ressens presque plus (sauf avec fatigue) l'effet 20 milles lieux sous les mers (sans palier de décompress) donc cela était aussi du à la SEP et les derniers bulos seraient donc entrain de faire effet, malgré le début de l'interféron pas encore rodé (je n'en suis qu'à ma 2ème pleine dose) avec 1ere pikouse faite moi-même pour la première fois youpi sans trace mieux que l'infirmière qui m'a fait un mega-bleu au stylo dans un vaisseau capilaire.

Même pas mal, mais douleur zéro : non c'est juste qu'on s'habitue à la longue, d'où la fatique car le corps n'est pas né pour souffrir et là il est servi (ça lui apprendra de m'avoir attirié à lui au lieu de me laisser voguer vers ma liberté naturelle).

là par exemple il vaudrait mieux dormir vu l'heure et que demain (après midi mais qaund même) j'ai kiné.

donc voilà ça va mieux avec un traitement et avec lyrica que sans, j'ai peut être fait une poussée au début du lyrica sans avoir terminé une première ou la première n'avait encore tout dit quand on a commencé les traitements. Tout juste si les neurologue savent nous dire exactement, il faut un peu les cuisiner aussi si on ne pose pas des question précises on n'a pas de réponses et encore moins précise si on ne se fait pas clarifier ce qu'ils entendent par ceci ou cela.

faudrait aussi qu'un jour elle me recoive en ayant le temps.
bonnenui b2
Tendresses.
Detchen!
Sagesse Eveillee Primordiale. Le but (Eveil) est le chemin (la SEP).

(SEP Oct11 Quiescente Nov11 Remittente Fev12 - Lyrica 3nov11, Solumedrol nov2011, Fév12, fev2013, Avonex mars12àmi2014, stabiliséeRR Tecfidéra mi2014)

Avatar de l’utilisateur
Brigitte
Fidèle
Messages : 1054
Inscription : 26 févr. 2009, 11:27
Contact :

Message non lu par Brigitte » 26 avr. 2012, 20:44

Je dois die qu'après discussion avec me neuro, j'ai arrêté le lyrica, au moins pour le moment, et l'état d'écrasement total à disparu (enfin là, je suis fatiguée, mais pour de bonnes raisons!). C'était ingérable! Je n'arrivais plus à comprendre ce que je lisais ou ce qu'on me disais vendredi passé! Donc basta ... je préfère les douleurs à cet état-là! C'est mon choix!

Avatar de l’utilisateur
Detchen!
Fidèle
Messages : 624
Inscription : 18 oct. 2011, 10:22
Contact :

Message non lu par Detchen! » 27 avr. 2012, 15:58

Bonjour,
je sens que je vais en reparler à ma neuro, si ça dure, j'ai peut-être pas assez dormi et ne me suis peut être pas assez reposée aussi.

Mais j'ai encore cet effet d'écrasement et des vertiges même assise ça tourne (mais je me dis que je n'avais pas encore petit déjeuné et déjeuné quand ça me l'a fait)

Et là j'ai l'impression de respirer de l'air électrique, non je décris mal un air qui vibre métallique et les fourmis sont très discrètes mais électriques.

Mais ça va ce n'est pas douloureux juste trop bizarre (pas besoin de sensations fortes aujourd'hui)
Dernière modification par Detchen! le 19 juil. 2012, 22:53, modifié 2 fois.
Tendresses.
Detchen!
Sagesse Eveillee Primordiale. Le but (Eveil) est le chemin (la SEP).

(SEP Oct11 Quiescente Nov11 Remittente Fev12 - Lyrica 3nov11, Solumedrol nov2011, Fév12, fev2013, Avonex mars12àmi2014, stabiliséeRR Tecfidéra mi2014)

ROSELYNE
Débutant(e)
Messages : 9
Inscription : 21 janv. 2011, 16:31
Contact :

LYRICA

Message non lu par ROSELYNE » 18 juil. 2012, 20:05

Attention au Lyrica, il fait grossir! J'ai fait l'expérience!

Avatar de l’utilisateur
Detchen!
Fidèle
Messages : 624
Inscription : 18 oct. 2011, 10:22
Contact :

Message non lu par Detchen! » 19 juil. 2012, 22:41

Bonsoir Roselyne,

Non, en fait chacun réagit à sa manière, depuis que je suis malade et donc que je suis sous Lyrica je maigris à vue d’œil (super donc !!!).

Ce sont les corticoïdes qui font grossir (mais là non plus, pas du tout, et franchement je ne m'en plains pas car pas besoin de faire le régime je mange ce que je veux, je n'ai pas trop faim non plus aussi).

Pour mieux supporter, et supprimer les effets indiqués dans mon message précédent, la Neurologue m'a fait passer à 100mg de Lyrica trois fois par jour.

Je voulais me sevrer du Lyrica, mais ce fut la catastrophe, alors c'est bon j'ai testé et je reste à cette dose.

Ce qu'il faut c'est vraiment accepter de se reposer, faire des pauses (même si on a envie de faire quelque chose ou qu'on a plein de trucs à faire).

C'est la SEP qui nous rend hyperactifs en fait, car nos axones sont hyper excités pour ne pas dire survoltés, hé bien nous aussi mdr mais ça fatigue donc je crois que quels que soient les traitements (ou non pour les sep pp) la clef est dans la gestion du repos y a pas photo faut apprendre à déposer ses valises lâcher un max, apprendre à se la couler douce.

aller courage ! reposons nous !
mdr
Tendresses.
Detchen!
Sagesse Eveillee Primordiale. Le but (Eveil) est le chemin (la SEP).

(SEP Oct11 Quiescente Nov11 Remittente Fev12 - Lyrica 3nov11, Solumedrol nov2011, Fév12, fev2013, Avonex mars12àmi2014, stabiliséeRR Tecfidéra mi2014)

Avatar de l’utilisateur
anice
Fidèle
Messages : 590
Inscription : 03 août 2012, 12:18
Localisation : Béziers
Contact :

Message non lu par anice » 31 août 2012, 15:31

Detchen! a écrit :Bonsoir Roselyne,

Non, en fait chacun réagit à sa manière, depuis que je suis malade et donc que je suis sous Lyrica je maigris à vue d’œil (super donc !!!).

Ce sont les corticoïdes qui font grossir (mais là non plus, pas du tout, et franchement je ne m'en plains pas car pas besoin de faire le régime je mange ce que je veux, je n'ai pas trop faim non plus aussi).

Pour mieux supporter, et supprimer les effets indiqués dans mon message précédent, la Neurologue m'a fait passer à 100mg de Lyrica trois fois par jour.

Je voulais me sevrer du Lyrica, mais ce fut la catastrophe, alors c'est bon j'ai testé et je reste à cette dose.

Ce qu'il faut c'est vraiment accepter de se reposer, faire des pauses (même si on a envie de faire quelque chose ou qu'on a plein de trucs à faire).

C'est la SEP qui nous rend hyperactifs en fait, car nos axones sont hyper excités pour ne pas dire survoltés, hé bien nous aussi mdr mais ça fatigue donc je crois que quels que soient les traitements (ou non pour les sep pp) la clef est dans la gestion du repos y a pas photo faut apprendre à déposer ses valises lâcher un max, apprendre à se la couler douce.

aller courage ! reposons nous !
mdr

comme tu dis!

mais c'est un apprentissage a faire ,mais pas evident j'étais une hyper active!
j'ai eus une grande famille 4 enfants
donc 6 a la maison et en plus je bossais!

de me voir a présent réduit a faire les choses par étape sa me fou les nerfs!
et c'est pas bon
j’apprends doucement a me calmer si on peux dire ,c'est la douleur qui m'apprend a prendre du repos!même si je peux pas m’empêcher d'aller de droite a gauche et de faire 36 choses a la fois
px carpe diem quam minimun credula postero! px
***
Cavernome sur T1 et T2
Symptôme comme la SEP
Traitement Le 10/2012 Lyrica 200mg + Lysanxia 10mg

Avatar de l’utilisateur
Detchen!
Fidèle
Messages : 624
Inscription : 18 oct. 2011, 10:22
Contact :

Message non lu par Detchen! » 31 août 2012, 16:37

Anice : idem, même profil
Sauf que je n'ai pas d'enfants et que je médite quotidiennement depuis (toujours en fait sans le savoir et méthodiquement depuis 25 ans environ) au début 3 fois par jours en courtes sessions puis la notion de session a disparue pour ne faire qu'une façon de vivre.

Mais malgré ça, j'ai déclenché la SEP.
Alors elle est venue plus tardivement ça a beaucoup traîné pour qu'on ait idée de faire un IRM au bout d'un an de fourmis et grâce au rassemblement de tous les symptômes.

C'est depuis que j'ai enfin vu une neurologue spécialiste de la SEP que je prends ce Lyrica.

Sinon avant rien ne marchait en dehors partiellement du repos complet qui en effet lorsqu'il dure plus d'1 semaine devient très pénible (d'où mes méthodes tibétaines pour asseoir un peu mieux le lâcher prise).

Ma neurologue, ainsi que le médecin en rééducation fonctionnelle et gestion du capital énergie que je vais voir la semaine prochaine, disent que la douleur favorisent les poussée et donc il faut savoir gérer la fatigue qui a deux aspects : celle due aux douleurs et celle qui crée les douleurs (sans parler de celles, fatigue et douleurs, dues aux traitement et au fait qu'on est dans cette situation incontrôlable que l'on tente de maîtriser car on en a pris l'habitude et que ça nous rassure).

Méditer, l'attitude Zen (ou Tao, je vois que tu affiches ce symbole ying/yang) si tu préfères, est aussi d'apprendre à rester paisible et sans souffrance face à l'adversité quelle qu’elle soit dont celle du changement, de l'incontrôlable et de la douleur, quelle qu'en soit l'origine ou la nature.

Bref, j'en saurai plus la semaine prochaine en matière de rééducation fonctionnelle et gestion du capital énergie.
Tendresses.
Detchen!
Sagesse Eveillee Primordiale. Le but (Eveil) est le chemin (la SEP).

(SEP Oct11 Quiescente Nov11 Remittente Fev12 - Lyrica 3nov11, Solumedrol nov2011, Fév12, fev2013, Avonex mars12àmi2014, stabiliséeRR Tecfidéra mi2014)

Répondre

Revenir à « LYRICA »