Abandon du lyrica

Avatar de l’utilisateur
Misty
Confirmé(e)
Messages : 257
Inscription : 28 mars 2015, 18:54
Ville de résidence : St-Eustache, Québec
Prénom : Nicole
Localisation : Québec, Canada
Contact :

Abandon du lyrica

Messagepar Misty » 21 mai 2015, 15:55

Après 4 1/2 de lyrica sans aucun resultat, j ai décidé de diminuer la dose sans le consentement de mon neurologue qui s obstine à vouloir le garder. Même mon pharmacien m a dit qu il y a peu de chance que ca finisse par fonctionner. Je suis à 350mg / jour , je suis toujours étourdie et j ai des sauts d humeur .
J ai vu mon médecin de famille et il m a suggéré aussi d arrêter et me tourner plutôt vers le cannabis !! J ai rien contre....pourquoi pas !!
Je fais des démarches pour changer de neuro. On ne s entend pas trop bien et si je dois le rencontrer pendant encore des années, je préfères en trouver un autre.

Quelqu un a t il une suggestion pour mes douleurs thoraciques encore tres douloureuses ? Je prends du robaxacet, un médicament pour les douleurs au dos, en vente libre et j avoue que ça aide un peu mais ça me donne mal au ventre....
Petite quebecoise, sepienne depuis 2009, sans traitement

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Abandon du lyrica

Messagepar fafalarousse » 21 mai 2015, 17:57

coucou misty, je trouve tout à fait logique d'abandonner un médoc qui ne fonctionne pas.
et puis dans la même famille il y en a d'autres, que ton toubib devrait pouvoir te donner, style neurontin et lioesal, ce qui fonctionne chez l'un ne fonctionne pas forcément chez l'autre.
quant au cannabis, nous l'attendons ici, mais il prend son temps.

pour ton thorax, il faut voir un toubib, déjà, si ton neuro ne te convient pas, il s'y connaissent en antalgiques les toubibs. on ne doit pas laisser quelqu'un souffrir me dit régulièrement mon neuro, il y a forcément une solution. je prend des opiacés sans aucun complexe, perso, quand j'ai trop mal, et le toubib m'en donne autant que je veux, bien sur dans la limite imposée.
j'espère que tu trouveras vite la solution, ça n'est pas vivre que souffrir.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
Mirabelle
Fidèle
Messages : 802
Inscription : 03 févr. 2015, 17:16
Contact :

Re: Abandon du lyrica

Messagepar Mirabelle » 21 mai 2015, 22:30

Salut les filles,
Pour moi, c'est un peu pareil.
Toujours ces fichues brûlures qui me gâchent la vie.
Je suis sous Lyrica 150 matin et soir (après un essai sous Neurontin qui ne servait à rien).
Je prends aussi du Rivotril.
J'ai toujours mal, dès qu'un vêtement est en contact avec ma peau.
Alors je me dis que sans ces 2 cachets, ce serait peut-être pire, mais je n'en suis pas certaine. J'ai essayé de descendre la dose de Lyrica et j'avais plus mal (mais ça peut arriver aussi même sans bouger la dose). J'ai tenté de l'augmenter et je ne tenais plus debout.
J'attends beaucoup du Sativex, mais comme il sera prescrit en cas de spasticité alors que je n'en souffre pas, et que mon neuro est bien gentil mais qu'il est impossible de le faire sortir de 2 mm en dehors des clous, j'y crois moyen. En plus, comme rien ne m'apaise vraiment, je me dis qu'il sera peut-être impossible de me soulager.
En plus, mon neuro me donne vraiment l'impression de minimiser cette douleur constante que je ressens (alors qu'il sait pertinemment que je ne suis pas du genre à chouiner pour un rien) voire même de s'en foutre un peu.
Enfin, attends 2042, quand le Sativex sera enfin sur le marché ragee
La meilleure façon de réaliser ses rêves, c'est de se réveiller... Paul Valéry

Avatar de l’utilisateur
Misty
Confirmé(e)
Messages : 257
Inscription : 28 mars 2015, 18:54
Ville de résidence : St-Eustache, Québec
Prénom : Nicole
Localisation : Québec, Canada
Contact :

Re: Abandon du lyrica

Messagepar Misty » 22 mai 2015, 00:19

Ici, au Québec, il est possible de se faire prescrire du sativex mais seulement dans des cas très précis de douleurs chroniques extrêmes et c est compliqué . Alors je vais m arranger seule pour en avoir.
Je commence des démarches pour changer de neuro mais ça risque de prendre plusieurs mois.
Pour ce qui est des douleurs, j ai des comprimés de morphine, pas trop fort mais ça me buzz beaucoup trop.
Il y a des choix a faire: dormir ou souffrir.
Je te comprends Mirabelle....
J ai mon IRM mardi, on verra bien ce que ce passe dans mon dos !!
Petite quebecoise, sepienne depuis 2009, sans traitement

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Abandon du lyrica

Messagepar fafalarousse » 22 mai 2015, 11:17

pas facile de trouver un antalgique efficace , mirabelle, en effet c'est comme les hommes et les melons, faut en tater plein pour trouver le bon.
mon souci majeur étant la spasticité, il est sur que le rivotril, et le cannabis maison, ça la soulage bien. je suis une veinarde née de n'avoir que ces douleurs qui peuvent bien se réduire. j'ai dit réduire, pas disparaitre, faut pas pousser non plus riree .
la codéine étant réservée à mon fichu ménisque déglingué que le chirurgien enlevera quand il ne pourra plus faire autrement. ceinture et bretelles les chir quand il s'agit d'opérer un sépien.
au moins, en 2047 comme tu dis, riiiiiires, je suis sure que j'aurai pu l'avoir mais dans 30 ans, je doute d'y assister.
ils se foutent de nous, ça devait sortir début 2015 le sativex.
allez à plus les tous, bonne journée.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
Mirabelle
Fidèle
Messages : 802
Inscription : 03 févr. 2015, 17:16
Contact :

Re: Abandon du lyrica

Messagepar Mirabelle » 22 mai 2015, 21:53

Misty a écrit :Ici, au Québec, il est possible de se faire prescrire du sativex mais seulement dans des cas très précis de douleurs chroniques extrêmes et c est compliqué . Alors je vais m arranger seule pour en avoir.
Je commence des démarches pour changer de neuro mais ça risque de prendre plusieurs mois.
Pour ce qui est des douleurs, j ai des comprimés de morphine, pas trop fort mais ça me buzz beaucoup trop.
Il y a des choix a faire: dormir ou souffrir.
Je te comprends Mirabelle....
J ai mon IRM mardi, on verra bien ce que ce passe dans mon dos !!


Salut Misty,
Je trouve ça lamentable que tu sois obligée de passer par des "réseaux parallèles" alors que le Sativex est autorisé au Canada. Et c'est pour ça que quand il sortira enfin en France, je crains de me retrouver dans la même situation que toi et que mon neuro me dise que je ne fais pas partie des conditions de prescription.
Et dans ce cas là, je ne sais pas ce que je ferai...
Par contre, je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis qu'on a 2 choix : dormir ou souffrir.
En fait, on en a 3 : dormir, souffrir ou grossir (car la plupart des antidouleurs ont tendance à faire prendre des kilos).
Il est très important de le préciser, Misty riree
La meilleure façon de réaliser ses rêves, c'est de se réveiller... Paul Valéry

Avatar de l’utilisateur
Mirabelle
Fidèle
Messages : 802
Inscription : 03 févr. 2015, 17:16
Contact :

Re: Abandon du lyrica

Messagepar Mirabelle » 22 mai 2015, 21:55

fafalarousse a écrit :pas facile de trouver un antalgique efficace , mirabelle, en effet c'est comme les hommes et les melons, faut en tater plein pour trouver le bon.


PTDR, sacrée Fafa riree riree riree
La meilleure façon de réaliser ses rêves, c'est de se réveiller... Paul Valéry

Avatar de l’utilisateur
Misty
Confirmé(e)
Messages : 257
Inscription : 28 mars 2015, 18:54
Ville de résidence : St-Eustache, Québec
Prénom : Nicole
Localisation : Québec, Canada
Contact :

Re: Abandon du lyrica

Messagepar Misty » 25 mai 2015, 22:54

J avais oublié le 3ème choix....
En effet, j ai pris aussi quelques kilos!!
J ai réduit mes lyrica , je n en prends que le soir avant de me coucher et , à part le fait que je suis moins endormie, aucun changement sur ma douleur. Le robaxacet est plus efficace durant le jour alors , je vais continuer comme ça. C est tolérable.. Ou bien je m habitue
Dans jours, je traverse de votre côté, en route vers l Ecosse pour un mois en motorhome Trop hate !!
Petite quebecoise, sepienne depuis 2009, sans traitement

Avatar de l’utilisateur
Mirabelle
Fidèle
Messages : 802
Inscription : 03 févr. 2015, 17:16
Contact :

Re: Abandon du lyrica

Messagepar Mirabelle » 26 mai 2015, 21:44

Misty, si ce que tu prends a l'air de pas trop mal te convenir, alors tu as raison de continuer comme ça.
Super pour le mois d'aventure qui t'attend. Alors d'avance, bienvenue en Europe, éclate toi et profite à fond vroum
La meilleure façon de réaliser ses rêves, c'est de se réveiller... Paul Valéry

Avatar de l’utilisateur
Misty
Confirmé(e)
Messages : 257
Inscription : 28 mars 2015, 18:54
Ville de résidence : St-Eustache, Québec
Prénom : Nicole
Localisation : Québec, Canada
Contact :

Re: Abandon du lyrica

Messagepar Misty » 27 mai 2015, 00:01

Merci, je sais que ce n est pas le même voyage que j aurais fait il y a 6 mois, mais je vais profiter au mieux de ce voyage. Heureusement qu on a pensé au motorhome car habituellement on voyage léger, en camping avec sac à dos....ouf !!
On va essayer de continuer à voyager, on va s adapter. Mon mari et moi aimerons trop ca pour arrêter, malgré ma SÉP
Je ne pourrai pas faire de la randonnée mais je verrai les paysages magnifiques.
J ai passé ma IRM dorsale ce matin, j aurai le rapport dans quelques jours
Petite quebecoise, sepienne depuis 2009, sans traitement


Revenir vers « LYRICA »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité