LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Avatar de l’utilisateur
Bélik
Confirmé(e)
Messages : 168
Inscription : 14 nov. 2013, 18:43
Localisation : Essonne
Contact :

LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar Bélik » 31 déc. 2014, 12:31

Merci d'avance à ceux qui pourront me répondre ou simplement prêter attention à mon message....

Hier, j'appelle ma pharmacienne pour lui commander du LYRICA 25 (J'en prends 1 gélule le matin et 1 le soir depuis 1 an)
Réponse : "Pas de problème, j'en aurai demain".
Aujourd'hui, mon mari passe à la pharmacie : Rupture de stock, plus de Lyrica 25 dans aucune pharmacie des environs !!! trotriste Et je n'ai plus de gélule pour ce soir!!!
La pharmacienne me propose du 50 mg à la place...

A mon avis, j'ai le choix entre:
- Couper une gélule en 2 et prendre le produit en poudre dans un yaourt ou un jus de fruit ( ce que je pense faire)
- ou prendre seulement un 50 le soir (ce que je préfère éviter car comment revenir au 25 après ?)

Ou alors appeler SOS médecins pour avoir un avis en urgence, car cela m'étonnerait que d'autres soient disponibles en ce 31 décembre

Jolie St Sylvestre .... J'angoisse à mort !!!
Et je trouve SCANDALEUX qu'un traitement que l'on ne peut arrêter brutalement soit susceptible d'être indisponible pour une période indéterminée... Car bien sûr on n'a pas pu me dire quand il le serait de nouveau..... C'est le fabricant qui décide.

Quelqu'un a t-il connu ce genre de problème ?

Encore merci d'avance.
Bélik

Je suis une personne, pas une maladie

SEP depuis 1998, devenue progressive en 2001
Aucun traitement de fond depuis nov 2013

Avatar de l’utilisateur
lalaa2409
VIP
Messages : 3278
Inscription : 07 sept. 2011, 10:52
Localisation : Chtiland
Contact :

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar lalaa2409 » 31 déc. 2014, 12:54

pour ajouter à la detresse,SOS médecins a rejoint la grève des médecins libéraux en principe jusqu'à demain mais....
leve toi et fais quelque chose de ta vie tant que tu le peux encore

Avatar de l’utilisateur
YOYO07
Fidèle
Messages : 759
Inscription : 24 nov. 2014, 19:52
Prénom : Lionel, surnom Yoyo
Localisation : Vallée du Rhône

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar YOYO07 » 31 déc. 2014, 13:35

Il faut composer le 15 il y aura toujours un médecin du SAMU pour répondre aux questions

Avatar de l’utilisateur
Bélik
Confirmé(e)
Messages : 168
Inscription : 14 nov. 2013, 18:43
Localisation : Essonne
Contact :

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar Bélik » 31 déc. 2014, 18:56

Merci à tous deux de m'avoir répondu...

Yoyo, j'ai suivi ton conseil et appelé le 15. Le médecin du SAMU était visiblement très pressé ( ce qui n'avait rien d'étonnant vu le jour et le contexte....) c'est tout juste si j'ai compris les conseils donnés tant il allait vite....

Il m'a conseillé de prendre une gélule de 50 le soir, mais il a convenu que c'était impossible de la prendre ce soir puisque j'avais déjà pris ma dernière gélule de 25 ce matin.... Et il a exclu la solution du partage des gélules, sans me préciser pourquoi.

Donc, je suis Gros-Jean comme devant.... Car j'ai le choix entre Charybe et Sylla, c'est à dire :

1) Ne rien prendre ce soir et prendre la gélule de 50 demain matin.... Ce que je veux absolument éviter car c'est surtout le soir que j'ai besoin de ce médicament, de plus je n'ai vraiment pas besoin d'être assommée pendant la journée.....
2) Ou bien rester en état de manque le matin et attendre le soir pour prendre la gélule de 50, quitte à me soutenir avec d'autres anti-douleurs....

Que ce soit l'une ou l'autre, je ne vois pas comment revenir à 2 X 25 par jour, ce qui me convenait.... Là, le médecin a été très vague, il m'a seulement indiqué que c'était possible, mais comment, pendant combien de temps etc.... mystère.

Etant donné que personne n'est en mesure de me dire pourquoi il faut éviter de partager les gélules, et que j'ai remarqué que l'on pouvait ouvrir celles de 50, je me demande si je ne vais pas tout de même essayer de partager la dose (en ouvrant une gélule, en balançant l'excès et en la refermant, puis en avalant la gélule refermée)

De toutes façons, compte tenu que je n'ai plus de LYRICA pour ce soir, je ne risque pas grand-chose à essayer ne fut-ce qu'une fois, quitte à opter pour les autres solutions si cela ne marche pas. La pharmacienne est d'accord avec moi sur ce point.

J'ai l'impression très nette qu'aucun médecin ni aucun pharmacien auquel j'ai eu affaire ne connaît ce médicament, car ce n'est pas la première fois que je me heurte à une absence d'informations ou à des informations contradictoires à ce sujet....
La preuve : En principe, d'après SOS médecin, mon ancienne neurologue et mon médecin traitant je ne pouvais pas prendre d'anti -inflammatoires avec.... Et finalement, la dernière neurologue que j'ai consulté m'a dit le contraire, m'en a prescrit et je n'ai pas eu de problèmes !
Alors pour ce qui est du partage des gélules, il est possible qu'il en soit de même ....

Puisque je suis apparemment la seule sur le forum à avoir rencontré ce problème, le mieux que je puisse faire est de prendre mon courage à deux mains, d'essayer d'appliquer l'une des solutions, de prier qu'il n'y ait pas de coup de Trafalgar et de vous tenir au courant de la suite, si mon état le permet....

ragee Pardonnez -moi d'exprimer mon trop plein de rage .... ( Pas à votre encontre, bien sûr !!! ) mais je n'en peux plus de ce genre de situation.... Comme si la maladie ne suffisait pas, il faut trop souvent opter pour des solutions toutes mauvaises....


MARRE de ce médicament !!!!

MARRE de ce système qui permet de prescrire des médicaments addictifs susceptibles d'être indisponibles du jour au lendemain, sans se préoccuper des souffrances des malades.... Tout en se laissant tirer l'oreille pour diffuser des traitements à base de cannabis, bien sûr !


Que cela ne m'empêche pas de vous souhaiter la meilleure St Sylvestre et la meilleure nouvelle année possible, et de dire que ce soir, je n'oublie pas tous ceux qui sont en souffrance.....
Bélik

Je suis une personne, pas une maladie

SEP depuis 1998, devenue progressive en 2001
Aucun traitement de fond depuis nov 2013

Avatar de l’utilisateur
Bélik
Confirmé(e)
Messages : 168
Inscription : 14 nov. 2013, 18:43
Localisation : Essonne
Contact :

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar Bélik » 31 déc. 2014, 20:10

PS : J'ai trouvé ceci...
http://www.geriatrie-albi.fr/medicament ... ILLAND.pdf

http://www.chu-poitiers.fr/Docutheque/f ... olides.pdf

Apparemment, on peut ouvrir les gélules de LYRICA.

Et ma fille a trouvé confirmation dans un autre site ( de type médical et émanant d'un institut à Genève)

Nota : Il y a aussi les infos pour bien d'autres médicaments, cela pourra toujours être utile à quelqu'un sur le forum....
Bélik

Je suis une personne, pas une maladie

SEP depuis 1998, devenue progressive en 2001
Aucun traitement de fond depuis nov 2013

Avatar de l’utilisateur
Bélik
Confirmé(e)
Messages : 168
Inscription : 14 nov. 2013, 18:43
Localisation : Essonne
Contact :

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar Bélik » 01 janv. 2015, 17:58

Bonne année à tous !

Et suite de mon "journal" pour ceux que cela intéresse:

Pris une demi-gélule hier soir et une hier matin....

Pas d'effet secondaire sinon un peu "stone" cet après-midi.... Peut-être un léger surdosage....

Par contre j'ai hâte de revenir à mes "vraies " gélules à 25
Bélik

Je suis une personne, pas une maladie

SEP depuis 1998, devenue progressive en 2001
Aucun traitement de fond depuis nov 2013

Avatar de l’utilisateur
anice
Fidèle
Messages : 590
Inscription : 03 août 2012, 12:18
Localisation : Béziers
Contact :

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar anice » 01 janv. 2015, 22:10

je te dirai une chose en ce qui me concerne
je prends du Lyrica 200mg 1 /j sa me fait rien du tout donc je voudrai bien me sevrer de sa mais au vu du dosage je crains que sa dois être difficile

mais c'est vrai que le Lyrica on ne le donne pas comme sa je me suis trouvé a cours une période alors que sa fait 2 ans que j'en prends impossible de me faire avancer une boite!
px carpe diem quam minimun credula postero! px
***
Cavernome sur T1 et T2
Symptôme comme la SEP
Traitement Le 10/2012 Lyrica 200mg + Lysanxia 10mg

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar lobidique » 02 janv. 2015, 09:39

Pour se sevrer d'un médicament, il faut diminuer la dose très progressivement. Comme on peut ouvrir les gélules, ça ne doit pas être trop difficile.
Image

Avatar de l’utilisateur
anice
Fidèle
Messages : 590
Inscription : 03 août 2012, 12:18
Localisation : Béziers
Contact :

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar anice » 02 janv. 2015, 10:03

Oui effectivement sa doit ce faire
px carpe diem quam minimun credula postero! px
***
Cavernome sur T1 et T2
Symptôme comme la SEP
Traitement Le 10/2012 Lyrica 200mg + Lysanxia 10mg

Avatar de l’utilisateur
Bélik
Confirmé(e)
Messages : 168
Inscription : 14 nov. 2013, 18:43
Localisation : Essonne
Contact :

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar Bélik » 02 janv. 2015, 20:26

Oui, la diminution progressive des doses est nécessaire....

J'envisage aussi de me sevrer de ce produit car j'en ai plus qu'assez de dépendre du bon vouloir des fabricants ....

A titre indicatif, voici ce que m'avait proposé ma neurologue dans le cas où j'aurais envie de décrocher.
Je rappelle que mon traitement actuel est : 2 gélules de 25 ( 1 le matin, 1 le soir)
Pour le sevrage :
- 1 gélule par jour (matin ou soir) pendant 15 jours;
- Puis 1 gélule 1 jour sur 2 pendant 15 jours.
- Puis arrêt.
Donc, 1 mois de sevrage pour un traitement de 2 X25 par jour.

Pour les doses supérieures ( 75 ou plus) je pense que les médecins doivent d'abord prescrire l'équivalent de la dose initiale en gélules plus faiblement dosées ( 25 ou 50) par exemple 3 gélules de 25 à la place d'une de 75, pour pouvoir diminuer progressivement le nombre de gélules....

Pour moi qui ne suis qu'à 2 X 25 par jour, j'ai continué mon "partage" de gélules de 50 ces jours-ci ( puisque je n'ai plus de 25) pas de gros problèmes mais je sens quand même que mon dosage ne correspond pas exactement à celles des gélules pré-dosées.... (parfois un peu trop et parfois pas assez de produit)

Je ne pense pas prendre de gros risques vu le dosage journalier en cause, mais franchement, je n'oserais pas faire ce genre de manip avec des gélules plus fortement dosées car la quantité de produit n'est pas facile à évaluer.

Cela dit, il est possible que les gélules fortement dosées soient vraiment plus grosses que les autres et qu'il soit plus facile de voir la moitié, le quart etc.... mais à mon avis, plutôt voir un médecin pour qu'il prescrive l'équivalent de la dose en gélules plus faiblement dosées, car il est évidemment plus facile de diminuer le nombre de gélules que la poudre à l'intérieur.

Mais encore faut-il pouvoir se procurer le produit, en effet ! Normalement, pas de problème, sauf quand les fabricants, comme c'est le cas en ce moment, provoquent des ruptures de stock pour respecter des quotas dictés par des intérêts financiers, les souffrances des malades étant le cadet de leurs soucis....

Après bien des appels téléphoniques angoissés, ma pharmacienne a réussi à m'obtenir par miracle une boîte.... Mais on ne sait pas combien de temps la rupture de stock va durer.

Jusqu'ici, j'hésitais à me sevrer, mais cette situation a emporté ma décision de le faire dans l'avenir, car je ne peux plus supporter ces angoisses.

Bonne soirée à tous
Bélik

Je suis une personne, pas une maladie

SEP depuis 1998, devenue progressive en 2001
Aucun traitement de fond depuis nov 2013

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar fafalarousse » 05 janv. 2015, 16:04

je vais peut être lancer un gros pavé, mais j'ai arrete le lyrica du jour au lendemain 75 mg par jour, apres qq mois pour un effet secondaire non prévu et fort gênant, et je n'ai jamais eu d'effets particuliers à l'arret, si ce n'est l'arret de cet effet secondaire qui me faisait prendre un autre traitement qui provoquait des effets secondaires, qui eux mêmes provoquaient etc etc donc j'en ai eu marre j'ai tout stoppé et franchement je n'ai eu aucun souci.
je me demande si tous ces labos ne nous rendent pas parano.
tu as raison, belik on ne devient pas accro au traitement mais au pharmacien qui le prescrit.
c'est juste une info, vous en faites ce que vous voulez hein ! :mrgreen:
fort dommage, le lyrica commençait à me faire un peu d'effet snif.
maintenant je prend du rivotril que j'avais aussi arreté fort brutalement en 2012 quand il a été restreint , sans aucun souci. ou alors c'est moi qui ne suis pas normale qui sait !!!
avec le rivotril que j'ai repris il y a qq mois, j'ai arreté l'immovane, ou zopiclone, super sommnifère, super dangereux soi disant, du jour au lendemain sans avoir les foudres de Zeus sur ma tête.
et pis j'ai arreté brutalement les 2 paquets de clopes par jour pour les remplacer par une vapoteuse.
je me demande comment j'ai fait pour ne jamais griller un stop en voiture tiens riree riree riree
bibis les tous, la vie n'est pas si moche que ça tout compte fait, nous sommes en vie.
eluboulè
ok je sors.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
lalaa2409
VIP
Messages : 3278
Inscription : 07 sept. 2011, 10:52
Localisation : Chtiland
Contact :

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar lalaa2409 » 05 janv. 2015, 23:28

ah les addictions; difficile d'en sortir, la preuve : il y a 3 jours mon fils me dit qu'il veut arreter le sport qu'il pratique depuis l'age de 3 ans et qui m'a remise debout quand j'etais au plus mal. Sur le coup je n'ai rien dit mais à la reflexion je lui ai dit que tous ces efforts pendant tout ce temps pour tout arreter sur un coup de tete, c'était vraiment dommage. Honnetement, je priais aussi un peu pour ma chapelle. Mais j'ai un fils intelligent qui n'aime que la victoire et quand il a réfléchi, il m"a dit : "tu m'inscris au stage cet été" réponse : "tu sais à quoi tu t'engages ? Ca va être super dur" n'empêche, il est bien décidé à continuer et moi à le suivre :D Comme ça fait du bien ! J'ai pu me passer de clope sans passer à la vapoteuse (pardon Fafa) mais de twirl, je ne pourrai sans doute jamais
leve toi et fais quelque chose de ta vie tant que tu le peux encore

eliot66
Habitué(e)
Messages : 61
Inscription : 27 nov. 2014, 00:08
Localisation : perpignan
Contact :

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar eliot66 » 11 janv. 2015, 21:18

Ah dur dur le lyrica! Moi je suis au max 3 fois 200mg. Malgré cela toujours des douleurs aux jambes donc je demande à changer. Sevrage et plus je diminue plus j'ai mal! Je persévère me disant sa va passer mais non!! au point ou il a fallu que j'attende d'avoir 37 ans pour presque pleurer de douleurs, et oui! Donc reprise de doses supérieur jusqu'au maxi. Et pour info on peut plus vite monter que descendre les doses. Et surtout pas oublier de les prendre, car il m'est oublié de les prendre le soir, je vous assure que quand je me suis réveillé j'étais tellement mal que je savais tout de suite la connerie que j'avais faite. Maintenant rendez vous le 27 avec la neuro voir ce qu'on peut faire car toujours des douleurs à la dose max, et je vous raconte pas la fatigue! Qu'elle maladie de m....

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar fafalarousse » 11 janv. 2015, 23:52

bonsoir eliot, comme toi j'avais des douleurs insupportables dues à la spasticité. aucun traitement ne fonctionnait, ni le lyrica, ni le neurontin, ni le lyoresal, les 3 produits habituellement proposés.
depuis que je prends du rivotril, et du laroxyl, je vais nettement mieux, enfin j'irai si je m'étais pas fusillé les rotules en me cassant la figure mais ça n'a rien à voir avec la sep. mais j'allais vraiment bien, plus de douleur.
en plus je dors comme un bébé, j'ai supprimé les somnifères et la codéine.
pourquoi n'en parlerais tu pas à ton neuro, si le lyrica ne te fait plus rien?
perso, le lyrica et les 2 autres je n'ai pas fait de sevrage, j'ai abandonné du jour au lendemain ça m'a rien fait. mais chacun réagit différemment .
bonne soirée.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

eliot66
Habitué(e)
Messages : 61
Inscription : 27 nov. 2014, 00:08
Localisation : perpignan
Contact :

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar eliot66 » 12 janv. 2015, 21:03

Bonsoir, impossible d'arreter le lyrica comme sa. Je prend 3 fois 200mg et je peux t'assurer que si j'oublie celle du soir, au réveil je sais tout de suite qu'elle bêtise j'ai fait! Je revois la neuro le 27 suite au lyrica qu'on a essayé baisser pour ajouter autre chose, mais trop de douleurs. Je verrais donc ce qu'elle va me dire parce que si je baisse le lyrica, il faut qu'elle me donne en même temps autre chose.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: LYRICA (rupture de stock): Au secours !

Messagepar fafalarousse » 12 janv. 2015, 21:27

si tu le vois bientôt, alors parle lui du rivotril, c'est un médicament très puissant, classé depuis 3 ans comme drogue dure, mais c'est faux, c'est juste qu'il était prescrit pour un oui ou pour un non.
parle lui en, il te dira ce qu'il en est, c'est le seul qui soit venu à bout de ma spasticité. et pas que de la mienne, crois moi.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.


Revenir vers « LYRICA »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité