Changement de traitement = GROS STRESS

Abaja
Débutant(e)
Messages : 6
Inscription : 11 août 2018, 14:02
Contact :

Changement de traitement = GROS STRESS

Message non lu par Abaja » 03 nov. 2018, 18:41

Bonjour moi c’est Sabrina,

J’ai été diagnostiqué de La SEP fin mars de cette année et j’ai eu ma première poussée en avril (je suis encore avec une canne depuis) je suis sous Aubagio mais ayant de nouvelles lésions cérébrales la neurologue me propose de passer sous Gilenya ou Tesabri.

J’ai ma journée d’hospitalisation le 13/11 pour les examens. Je suis totalement stressée à l’idee De changer de traitement surtout avec les inconvénients qu’il peu y avoir.
Je ne sais pas quoi faire je suis totalement perdue ..

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 14608
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: Changement de traitement = GROS STRESS

Message non lu par Defcom » 03 nov. 2018, 22:27

Bonsoir Abaja
Dans les traitements qui te sont proposés,chacun a ses avantages et ses inconvénients.
Le tysabri se fait en hôpital de jour en perfusion,le Gilenya est en prise oral chaque jour.
je vais parler du Giléniya puisque je prends celui ci depuis 5 ans,coté bénéfice,plus de poussée depuis avril 2013,coté effets secondaires,hausse de la tension qui finit par un traitement pour abaisser celle-ci et un éczéma un peu récurrent sur certaines parties du corps non visible .
Pour le tysabri,je ne connais pas trop ce traitement,il m'est donc difficile d'en parler,mais Mallorie devrait pouvoir t'éclairer sur celui ci.
Reste que le choix d'un nouveau traitement est en choix personnel et que d'une personne a l'autre les effets secondaires peuvent être différents.
Ce choix doit se faire en concertation avec ton neurologue,n'hésites pas a lui poser les questions qui te tracassent .
Le forum est aussi la pour le vécu des utilisateurs de ces traitements,n'hésites pas . :wink:
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Répondre

Revenir à « GILENYA »