Dijon - l'association "SEP Un Plus" se mobilise.

Comment reconstruire sa vie.
Comment se battre lorsque l'on est diminué.
Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5288
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Dijon - l'association "SEP Un Plus" se mobilise.

Messagepar Bashogun » 30 mai 2018, 08:21

La sclérose en plaques frappe 3 000 personnes en Côte-d'Or
France Bleu Bourgogne - Thomas Nougaillon - 28 mai 2018

C'est la semaine de la sclérose en plaques. Une maladie insidieuse, souvent invisible à l'oeil nu, qui se déclare entre 18 et 35 ans et touche en priorité les femmes. A Dijon l'association "SEP Un Plus" se mobilise. Ses adhérents seront présents ce mardi dans une galerie marchande de Quetigny.
(...)

Une toute jeune association Côte-d'Orienne pour informer les malades et leur entourage
(...)
Catherine Lienhardt est correspondante de la Ligue Française contre la Sclérose en Plaques en Côte-d'Or. Cette habitante de Chenôve est aussi membre de "SEP Un Plus" une toute jeune association de malades créée en février dernier. Elle souffre de la SEP depuis le début des années 2000. « Les effets de la maladie c'est avant tout une très, très grande fatigue, explique t-elle, cela peut aussi apporter des troubles cognitifs, en ce qui me concerne par exemple, j'ai beaucoup de mal à trouver mes mots, certaines personnes peuvent se retrouver dans un fauteuil roulant même si ce n'est pas la majorité ».
(...)

"Les murs ont changés de place"
Gilbert Sordoillet, partage le quotidien d'une malade. C'est en qualité d'aidant familial qu'il préside l'association "SEP Un Plus" créée en février dernier. Il évoque la maladie et ses "poussées". « Il y a tout d'abord les sautes d'humeurs, des difficultés de vision, des difficultés musculaires, des troubles de l'équilibre. Ma compagne se rattrape à moi ou bien elle se cogne en passant. Comme elle dit : "les murs ont changés de place" ». Cette maladie pourrit la vie du couple. "Oui c'est certain mais il faut prendre les choses comme elles viennent, il faut prendre la malade comme elle est, si on réfléchit trop c'est sûr je me sauve". Se sauver, c'est justement ce qu'on fait certains amis du couple. « Le cercle d'amis a complètement changé, la famille s'est aussi dispersée. Par contre on a autour de nous un autre noyau, c'est une autre vie ».
(...)

Deux rendez-vous importants cette semaine
Ce mardi 29 mai 2018 les bénévoles de l'association "Sep Un Plus" attendent le public de 14h30 à 18h à la galerie marchande de Quétigny avec des stands d'informations et d'échanges. Même chose le lendemain, mercredi 30 mai, de 14h30 à 18h place François Rude à Dijon. Renseignements sur le site http://www.sepunplus.fr ou sur FaceBook: sepunplus.

Article intégral

Bourgogne - Chenôve
association "SEP Un Plus"
http://www.sepunplus.fr ou sur FaceBook: sepunplus
Permanences, Réunions mensuelles, Groupe de parole
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Revenir vers « Se reconstruire après un tel diagnostic »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités