Le sens (pas unique) de la vie

Quelque chose à dire ou à faire, venez-nous dire ce que vous pensez comme ça de bon matin !!!
Avatar de l’utilisateur
Margot
Fidèle
Messages : 382
Inscription : 22 août 2020, 17:07
Ville de résidence : Dole 39
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par Margot » 26 mars 2021, 11:53

Nostromo a écrit :
26 mars 2021, 10:16
Quand, une fois de temps en temps, un homme réussit à dépasser cette condition, ça offre au monde un Gandhi ou un Mandela, des exceptions suffisamment rares pour, si besoin était, ne faire que renforcer la règle : pour gagner sa place dans les livres d'histoire, avoir du sang sur les mains est beaucoup plus efficace.
JP.
Non non, pas si exceptionnels que ça car là tu donnes des exemples de célébrités mais il y a un tas de petites gens qui, au quotidien, se distinguent des brutes épaisses. Ces petites gens agissent dans l'ombre, mais leurs actions, même modestes, même presque insignifiantes, changent notre rapport au monde et éclairent nos vies.

Quant à la maladie qui nous rend humble, c'est bien vrai, et elle nous ramène à nos fragilités, notre impuissance, notre finitude. Avec un peu de bol, si on s'éloigne suffisamment de l'ours polaire, elle peut MÊME, allez, soyons fou, nous faire réfléchir.

Avatar de l’utilisateur
cacahuete
Fidèle
Messages : 442
Inscription : 07 oct. 2014, 14:53
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par cacahuete » 26 mars 2021, 13:58

Nostromo a écrit :
26 mars 2021, 10:16
Je vois une grosse différence entre l'ours polaire de Motor et les propos de Margot, qui marque en fait la profonde séparation entre l'homme et l'animal : les animaux sont effectivement programmés (instinct animal) non pas pour survivre eux-mêmes, mais avant tout pour la survie de l'espèce.
Pour moi, il n'y a pas de différence, nous sommes des animaux aussi :mrgreen: programmés pour la survie de l'espèce et non de l'individu :D

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
VIP
Messages : 3276
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par PatrickS » 26 mars 2021, 15:12

cacahuete a écrit :
26 mars 2021, 13:58


Pour moi, il n'y a pas de différence, nous sommes des animaux aussi :mrgreen: programmés pour la survie de l'espèce et non de l'individu :D
Pas vraiment, dans le monde animal, ce n'est que les plus forts qui se reproduisent. Chez nous c'est aussi les faibles. Une bonne chose pour notre ego.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Margot
Fidèle
Messages : 382
Inscription : 22 août 2020, 17:07
Ville de résidence : Dole 39
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par Margot » 26 mars 2021, 15:31

Mais nous faisons partie du règne animal ! Nous sommes des mammifères.

Avatar de l’utilisateur
cacahuete
Fidèle
Messages : 442
Inscription : 07 oct. 2014, 14:53
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par cacahuete » 26 mars 2021, 16:38

Ce n'est pas contradictoire, il s'agit bien de la survie de l'espèce et non pas de l'individu :)

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Accro
Messages : 2272
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par Nostromo » 27 mars 2021, 18:15

Salut Caouette :),
cacahuete a écrit :Pour moi, il n'y a pas de différence, nous sommes des animaux aussi :mrgreen: programmés pour la survie de l'espèce et non de l'individu :D
Le hic est que le programme des êtres humains est celui des homo sapiens, qui se base donc sur l'environnement et les conditions de vie des hommes des cavernes. Après un certain progrès dans le confort de vie dont elle bénéficie, l'espèce ne se contente plus de survivre, elle prolifère désormais comme un cancer métastatique : en un peu plus de 2000 ans, c'est à dire pas grand chose à l'échelle de la vie d'une espèce, la population humaine mondiale a été multipliée par quelque chose comme quarante (en 1800, elle n'avait été encore multipliée que par quatre, elle l'a donc été par dix rien que sur les deux derniers siècles). On n'est plus du tout dans la survie...

Peut-on encore faire confiance à un tel programme pour assurer sa mission de survie de l'espèce humaine ?

A bientôt,

JP.
sep récurrente-rémittente depuis 1993, diagnostiquée en 1995.

Avatar de l’utilisateur
cacahuete
Fidèle
Messages : 442
Inscription : 07 oct. 2014, 14:53
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par cacahuete » 28 mars 2021, 11:50

Nostromo a écrit :
27 mars 2021, 18:15

Peut-on encore faire confiance à un tel programme pour assurer sa mission de survie de l'espèce humaine ?
Coucou :D

Il ne semble pas que l'évolution ait un programme. et encore moins que son but serait la survie de l'espèce humaine :shock:

Le principe est de diffuser les gènes au maximum, et à ce niveau en effet homo sapiens se débrouille plutôt bien, il prospère allègrement et ne se gêne pas pour prendre la place d'autres espèces. Il a même la possibilité maintenant comme tu dis Patrick, de permettre aux plus faibles de se reproduire aussi.

Le résultat ne sera peut-être pas d'assurer sa survie c'est vrai, il est possible que sapiens rejoindra les nombreuses espèces disparues mais c'est une autre histoire.. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Barbara92
VIP
Messages : 4216
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par Barbara92 » 07 avr. 2021, 20:09

Je suis persuadée que le stress est une cause de déclenchement de maladie.
J'ai beaucoup stressé dans mon passé à me mettre dans des états pas possible.
Mais c'était une époque où personne ne disait que le stress était nocif.

Aujourd'hui quand je vois mes fils devenir tout rouge et tout retenir a l'intérieur je leur dit non, ne fait pas ça.
Tu retiens pas tu lâche, et tu respire.

Le stress mélangé à un terrain génétique ou autre, peut faire des dégâts j'en suis sûre..
PatrickS a écrit :
23 mars 2021, 09:19
Le sens de la vie:
Vivre
=>
Mourir
=>
Nourrir les vers de terre
Donc, on ne sert qu'à nourrir ces bestiaux. :mrgreen:

Patrick
J'ai perdu mon grand père il y a peu de temps, et lorsque j'ai vu son corps sans vie dans la chambre mortuaire et qu'il était méconnaissable (la peau sur les os), je me suis renseignée sur ce qu'il se passait après la mort.
Et tout va très vite, la graisse part très rapidement en quelques heures, et l'enterrement sert aussi à ralentir le + possible le processus de decomposition du corps.
Quoi qu'il en soit, il n'y a pas de secret, on fini tous pareil, on né de rien et on fini en poussière.
C'est déprimant, mais c'est comme ça.
Alors, même malades, profitons au max et transmettons au max a nos enfants. Laissons une trace.
De l'errance, à la sep, à l'errance

Avatar de l’utilisateur
mariel13
Fidèle
Messages : 648
Inscription : 03 févr. 2015, 06:14
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par mariel13 » 08 avr. 2021, 07:44

Coucou à toutes et tous !


pur l'instant tout va bien ...
Barbara92 a écrit :
07 avr. 2021, 20:09
....
Alors, même malades, profitons au max et transmettons au max a nos enfants. Laissons une trace.
tout simplement je fais du mieux que je peux...

Bonne journée

Marie-L
l’essentiel n’est pas d’exister, l’essentiel est de vivre, c’est à dire de donner chaque jour du sens à sa vie.

Avatar de l’utilisateur
Barbara92
VIP
Messages : 4216
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par Barbara92 » 09 avr. 2021, 21:18

mariel13 a écrit :
08 avr. 2021, 07:44
Coucou à toutes et tous !


pur l'instant tout va bien ...
Barbara92 a écrit :
07 avr. 2021, 20:09
....
Alors, même malades, profitons au max et transmettons au max a nos enfants. Laissons une trace.
tout simplement je fais du mieux que je peux...

Bonne journée

Marie-L
Le plus important est d'être en accord avec toi même.
Prend soin de toi, bichonne toi.
Ce n'est pas une course et il n'y a pas une vérité, chacun a sa propre vérité.
De l'errance, à la sep, à l'errance

Avatar de l’utilisateur
mariel13
Fidèle
Messages : 648
Inscription : 03 févr. 2015, 06:14
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par mariel13 » 10 avr. 2021, 15:43

je suis d'accord
Prenez soin de vous !

Marie-L
l’essentiel n’est pas d’exister, l’essentiel est de vivre, c’est à dire de donner chaque jour du sens à sa vie.

LadyMag
Habitué(e)
Messages : 48
Inscription : 30 juin 2020, 00:31
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par LadyMag » 11 avr. 2021, 01:38

Bonsoir à tous

Margot, tu as ouvert un sacré sujet là. 🙂

Mon plus jeune fils qui a maintenant 16 ans se pose et me pose des questions existencielles de ce type depuis environ ses 4 ans.
Du style:
À quoi je sers dans la vie ?
Quel est le but de vivre ?
Qu'est ce que l'on apporte à l'humanité ?

Heureusement pour moi depuis qu'il est ado, il a cessé peut être parce que je ne connais pas les réponses ou parce que les filles et les potes l'intéressent plus que les questions existencielles.

Perso je ne pense pas que la maladie est due à une mauvaise vie antérieure juste à la fatalité.
Dans cette vie, mes proches m'appellent Mère Theresa mais peut être que j'ai été Catherine de Medicis auparavant. 😅

Avatar de l’utilisateur
Margot
Fidèle
Messages : 382
Inscription : 22 août 2020, 17:07
Ville de résidence : Dole 39
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par Margot » 11 avr. 2021, 10:34

Il me semble, mais je ne me suis pas vraiment penchée sur le sujet, que Mère Thérésa a perdu la foi dans les dernières années de sa vie.
Les histoires de vies antérieures ne me branchent pas non plus, je crois qu'en fait on cherche surtout des explications à ce qui nous est incompréhensible, à savoir la mort et ce qui nous y attend (ou pas).
Pour le moment je me dis que ce serait bien que je meurs avant d'être trop invalide. Pourtant, comme tout le monde, je préfère l'idée de la vie à celle de la mort. Là, par exemple, je viens de promener mon chien en scoot et j'ai aimé l'air frais mais pas froid du petit matin.

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Accro
Messages : 2272
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par Nostromo » 11 avr. 2021, 11:14

Yo Marg', content que tu aies pu profiter de cette magnifique matinée :)
Margot a écrit :Les histoires de vies antérieures ne me branchent pas non plus, je crois qu'en fait on cherche surtout des explications à ce qui nous est incompréhensible, à savoir la mort et ce qui nous y attend (ou pas).
Ce que je leur reproche aussi, c'est qu'elles tendent à te dédouaner des actions qui t'ont menées au point d'en considérer l'influence ; elles te donnent au passé un poids qu'il ne mérite en rien, qui en plus ne dépend pas de toi, ce qui pourrait inciter à un certain immobilisme...

Tirer le meilleur parti de l'instant présent...

A bientôt,

JP.

PS tiens ce midi je suis invité à un barbecue chez celui de mes copains qui accessoirement s'amuse en tant que pilote privé depuis l'aérodrome de Bellegarde ; j'en profite pour rappeler que ma vieille proposition de vol au dessus des Alpes tient toujours :) et d'ailleurs plus je te connais sur ce forum, plus tu me donnes envie de te rencontrer en vrai.
sep récurrente-rémittente depuis 1993, diagnostiquée en 1995.

Avatar de l’utilisateur
Margot
Fidèle
Messages : 382
Inscription : 22 août 2020, 17:07
Ville de résidence : Dole 39
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par Margot » 14 avr. 2021, 09:21

Nostromo a écrit :
11 avr. 2021, 11:14
ce midi je suis invité à un barbecue chez celui de mes copains qui accessoirement s'amuse en tant que pilote privé depuis l'aérodrome de Bellegarde ; j'en profite pour rappeler que ma vieille proposition de vol au dessus des Alpes tient toujours :) et d'ailleurs plus je te connais sur ce forum, plus tu me donnes envie de te rencontrer en vrai.
Merci jeune homme, c'est très gentil !

LadyMag
Habitué(e)
Messages : 48
Inscription : 30 juin 2020, 00:31
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par LadyMag » 14 avr. 2021, 10:06

Coucou à tous

Margot, comme toi je ne sais pas si Mère Theresa avait la foi en fin de vie.
Je ne suis pas croyante, le rapprochement avec mère Theresa est plus pour son amour pour les autres, je pense toujours aux autres avant moi.
Je peux donner même ce que je n'ai pas pour aider quelqu'un.
Un peu trop de sensibilité peut être 🤔

La vie est belle malgré les épreuves que chacun peut avoir, il faut continuer à voir les petites choses qui la rende si belle.
Le chant des oiseaux, les éclats de rire des enfants, la bienveillance d'un regard, la main tendue de l'autre..

Belle journée à tous. Perso, j'ai le soleil et le chant des oiseaux qui m'accompagnent.

Naasli
Confirmé(e)
Messages : 213
Inscription : 01 sept. 2020, 19:44
Ville de résidence : Au soleil
Prénom : Sarah
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par Naasli » 14 avr. 2021, 13:13

Ladymag,
J'aime ta philosophie, c'est une grande force. Ce n'est qu'à ton honneur de penser aux autres avant ta personne.
Bise à toi et belle journée
Sarah
Sep RR diagnostiquée septembre 2020 avec début 2013
Sous Tecfidera

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Accro
Messages : 2272
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Le sens (pas unique) de la vie

Message non lu par Nostromo » 14 avr. 2021, 15:17

Yo Marg',
Margot a écrit :Merci jeune homme, c'est très gentil !
Ta flatterie est peu crédible, même mon fromager (qui était le dernier à résister) a cessé de m'appeler "jeune homme" il y a quelques années de ça... mdr mdr
sep récurrente-rémittente depuis 1993, diagnostiquée en 1995.

Répondre

Revenir à « La pensée du jour... »