Question bête

Quelque chose à dire ou à faire, venez-nous dire ce que vous pensez comme ça de bon matin !!!
Avatar de l’utilisateur
Naesis
Confirmé(e)
Messages : 185
Inscription : 16 mai 2020, 13:37
Ma présentation : ......................
Contact :

Question bête

Message non lu par Naesis » 12 oct. 2020, 20:51

Bonsoir à tous !

J'ai une question bête qui me taraude et je pense que peut être quelqu'un ici pourrait avoir quelques pistes à me proposer !

J'aurai aimé savoir s'il est possible quand on subi une inflammation par exemple rhumatismale (qui n'ai aucun lien avec la SEP) que le corps s'emballe et déclenche une poussée ?

En tout cas est-ce qu'à ce moment là le terrain est plus propice à la venue d'une poussée ?

:mrgreen:
" Car Paix dit Aime "

Algernon
Confirmé(e)
Messages : 197
Inscription : 27 déc. 2017, 10:36
Ville de résidence : Bretagne
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15298
Contact :

Re: Question bête

Message non lu par Algernon » 12 oct. 2020, 22:34

Bonsoir
En espérant ne pas te dire de bêtises, une inflammation caractérise une réaction face à un traumatisme quelqu’un soit l'origine, choc, blessure, infection, etc.
Pour notre "amie" commune, je dirai qu'il ne s'agit que d'une réaction immunitaire se retournant par erreur sur nos organismes. Pourquoi se déclenche-t-elle ? Pourquoi cette confusion avec la myéline ? Grandes questions...
D'autre me corrigeront ou compléteront ceci.
Bonne soirée

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Accro
Messages : 2055
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Question bête

Message non lu par Nostromo » 13 oct. 2020, 08:44

Salut Naesis,
Naesis a écrit :J'aurai aimé savoir s'il est possible quand on subi une inflammation par exemple rhumatismale (qui n'ai aucun lien avec la SEP) que le corps s'emballe et déclenche une poussée ?

En tout cas est-ce qu'à ce moment là le terrain est plus propice à la venue d'une poussée ?
Il se dit que les infections (respiratoires ou urinaires par exemple) augmentent, le temps de l'infection, le risque de poussée. Ces infections peuvent également provoquer des inflammations localisées, indépendantes de la sep. Tu as donc dans ce cas une inflammation et un risque accru de poussée, mais sans que l'une provoque l'autre : la cause première est l'infection initiale.

Pour ce qui est d'une inflammation rhumatismale, je ne crois pas qu'elle soit provoquée par une infection (ça vaudrait tout de même le coup de s'en assurer pour la bonne forme), donc a priori pas de surrisque de poussée.

Accessoirement, certaines études se sont intéressées à un traitement de la sep qui aurait consisté en une parasitose volontaire de l'intestin par un ver porcin, le trichuris suis, dans le but de détourner l'attention du système immunitaire (ça s'appelle une tentative de diversion :) ). Ces études n'ont rien montré de bien probant, ni en positif, ni en négatif.

A bientôt,

JP.
sep récurrente-rémittente depuis 1993, diagnostiquée en 1995.

Avatar de l’utilisateur
Naesis
Confirmé(e)
Messages : 185
Inscription : 16 mai 2020, 13:37
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Question bête

Message non lu par Naesis » 13 oct. 2020, 23:54

Bonsoir à tous et merci de vos réponses !

Il est bon de savoir que d'autres inflammations hors infections ne pourront pas faire plus de dégâts !
En espérant ne pas te dire de bêtises, une inflammation caractérise une réaction face à un traumatisme quelqu’un soit l'origine, choc, blessure, infection, etc. Pour notre "amie" commune, je dirai qu'il ne s'agit que d'une réaction immunitaire se retournant par erreur sur nos organismes. Pourquoi se déclenche-t-elle ? Pourquoi cette confusion avec la myéline ? Grandes questions...
Je suis tout à fait d'accord avec toi Algernon, le but était de savoir si quand le système immunitaire est activé pour une raison valable il peut " péter un cable" et aller voir si l'herbe n'est pas plus verte ailleurs...Là où on ne lui demande rien en l'occurrence !

Pour te répondre JP
Pour ce qui est d'une inflammation rhumatismale, je ne crois pas qu'elle soit provoquée par une infection (ça vaudrait tout de même le coup de s'en assurer pour la bonne forme), donc a priori pas de surrisque de poussée.


A priori c'est possible mais dans mon cas précis en tout cas ce n'est pas la raison de mes problèmes donc tout va bien :mrgreen:
Accessoirement, certaines études se sont intéressées à un traitement de la sep qui aurait consisté en une parasitose volontaire de l'intestin par un ver porcin, le trichuris suis, dans le but de détourner l'attention du système immunitaire (ça s'appelle une tentative de diversion :) ). Ces études n'ont rien montré de bien probant, ni en positif, ni en négatif.
Pour le coup c'est pas bête sur le principe ! Dégueu mais pas bête mdr
" Car Paix dit Aime "

Répondre

Revenir à « La pensée du jour... »