COVID 19 +

Ca va mal, besoin de s'en prendre à quelqu'un ou quelque chose, le moral dans les chaussettes, venez en parler, vous n'êtes plus seuls...
Urphée
Habitué(e)
Messages : 18
Inscription : 18 mai 2017, 20:50
Ville de résidence : Grand Est
Prénom : Urphée
Ma présentation : Entrer dans un groupe pour se donner plus de force pour avancer
Contact :

COVID 19 +

Message non lu par Urphée » 25 mars 2020, 20:48

Bonjour tout le monde,

Ce soir coup de flippe et l’impression de n’être pas entendu.
Est ce que quelqu’un a eu le coronavirus et quel en est son retour ( super nouvelle si personne l’a eu👍)
Parce qu’avec tout ce qu’on entend c’est vraiment flippant surtout qu’on est à risque.

Pour ma petite histoire je ne pense pas l’avoir eu car mon généraliste m’a dit que si je l’attrape c’est respirateur pour moi
( encourageant).....
Il m’a mis en arrêt il y a 10 jours car je suis infirmière et donc environnement à risque.
Mais avant l’arrêt, début mars, j’ai eu un peu mal à la gorge puis 24h de céphalées suivi de 3 semaines avec une sensation sèche et parfois chaude dans la trachée. Pas de fièvre, pas spécialement de toux sauf toussotement du à l’irritation.
Mais depuis deux jours j’ai l’impression de moins bien respirer, d"être un peu essoufflée et surtout d’avoir les poumons en feu par moment. Je fais un mail a mon médecin qui me répond juste surveiller la température et la dyspnée où saturation en oxygène ( pas d’oxymetre c’est foutu).
Le corps médical nous laisse seul, sans réponse. Sous Ocrevus il me semble que notre sensibilité c’est les poumons.

Alors légère angoisse sur le sujet j’aurai voulu connaître vos expériences.
Ça m’a déjà fait du bien d’exprimer ma peur à quelqu’un. A défaut d’être entendu jusqu’au moment où il faudra appeler le 15 quand on décompensera.
Bonne soirée

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 7455
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: COVID 19 +

Message non lu par Bashogun » 26 mars 2020, 12:28

Bonjour Urphée,
Urphée a écrit :
25 mars 2020, 20:48
Est ce que quelqu’un a eu le coronavirus et quel en est son retour ( super nouvelle si personne l’a eu👍)
D'après nos échanges sur le forum, aucun d''entre nous n'a été infecté par le coronavirus. Sans doute parce que sous immuno-modulateur ou sous immuno-suppresseur, nous faisons particulièrement attention puisque nous sommes nécessairement très vulnérables avec notre système immunitaire réduit.
Urphée a écrit :
25 mars 2020, 20:48
Il m’a mis en arrêt il y a 10 jours car je suis infirmière et donc environnement à risque.
Il a très bien fait, et il faudra sans doute qu'il le prolonge. Il ferait d'ailleurs bien alors de ne pas faire le frileux et de te prescrire un arrêt au moins égal à la période de confinement, ce qui serait vraiment un minimum !
Urphée a écrit :
25 mars 2020, 20:48
Mais avant l’arrêt, début mars, j’ai eu un peu mal à la gorge puis 24h de céphalées suivi de 3 semaines avec une sensation sèche et parfois chaude dans la trachée. Pas de fièvre, pas spécialement de toux sauf toussotement du à l’irritation.
Je suis sous Rituximab et j'ai une toux qui ne me quitte pas depuis avant l'été dernier (1ère perfusion en mai) ; c'est un effet secondaire très courant avec ce traitement et avec l'Ocrevus qui fonctionne de la même façon (anticorps monoclonal CD20). Mais pas de fièvre ni rien d'autre, en tous cas guère plus que ce que tu décris, notamment quand il fait plus froid. Rien d'inquiétant, je pense, comme ton médecin te l'a dit.
Urphée a écrit :
25 mars 2020, 20:48
Je fais un mail a mon médecin qui me répond juste surveiller la température et la dyspnée
Ce sont surtout ces symptômes qui pourraient signaler un problème - surveille ta température de près.
En même temps, attention au stress qui pourrait les amplifier à lui seul. Zen ! Tu as largement dépassé la période d'incubation.
Urphée a écrit :
25 mars 2020, 20:48
Sous Ocrevus il me semble que notre sensibilité c’est les poumons.
En effet, et sous Rituximab de même.
Urphée a écrit :
25 mars 2020, 20:48
Alors légère angoisse sur le sujet j’aurai voulu connaître vos expériences.
Pour ma part, je sors peu, principalement pour marcher maintenant que ma rééducation en HdJ a été suspendue avec la pandémie. Je me garde de toute agglutination, m'écarte des passants que je croise, etc. RAS !
Urphée a écrit :
25 mars 2020, 20:48
Ça m’a déjà fait du bien d’exprimer ma peur à quelqu’un. A défaut d’être entendu jusqu’au moment où il faudra appeler le 15 quand on décompensera.
Tant mieux si écrire ton message t'a permis de te libérer du poids de tes craintes - on sera toujours là pour te répondre et t'aider à rester zen.
Bien à toi.
_________________
Sep rémittente diagnostiquée en sept 2011, premiers symptômes en 2008, voire 2005
Sep secondaire progressive depuis 2016, diagnostiquée en février 2019

Urphée
Habitué(e)
Messages : 18
Inscription : 18 mai 2017, 20:50
Ville de résidence : Grand Est
Prénom : Urphée
Ma présentation : Entrer dans un groupe pour se donner plus de force pour avancer
Contact :

Re: COVID 19 +

Message non lu par Urphée » 26 mars 2020, 13:43

Merci Bashogun c’est très complet et je ne savais pas pour la toux. Je venais d’avoir mes premières perfusions en janvier et février.
Vous êtes au top
Prenez soin à vous tous
Et je continue mon confinement

Avatar de l’utilisateur
Bloub
Confirmé(e)
Messages : 221
Inscription : 09 déc. 2018, 16:52
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16412
Contact :

Re: COVID 19 +

Message non lu par Bloub » 26 mars 2020, 18:28

Urphée a écrit :
25 mars 2020, 20:48
Ce soir coup de flippe et l’impression de n’être pas entendu.
Est ce que quelqu’un a eu le coronavirus et quel en est son retour ( super nouvelle si personne l’a eu👍)
Parce qu’avec tout ce qu’on entend c’est vraiment flippant surtout qu’on est à risque.
Bonjour Urphée,

Pour répondre à ta question, aucune certitude, mais il est plausible que je l’aie.

En gros :
Lundi de la semaine dernière, apparition d’une toux sèche inhabituelle, qui a duré une semaine. Vu qu’il n’y avait aucun autre symptôme, j’ai d’abord mis ça sur le compte du tabac.
Lundi dernier : apparition de violents maux de tête
Mardi matin : réveil avec mal de tête, plus mal de gorge +++ et nez qui commence à s’encombrer
Mercredi : pareil, sauf maux de tête partis, plus grosse grosse fatigue et un peu de courbatures
Aujourd’hui : encore pas bien ce matin, mais là ça va beaucoup mieux.

C’est surtout le timing qui me fait plutôt pencher pour le covid : l’apparition de symptômes d’un gros rhume après 10 jours de confinement (depuis le samedi 14, je ne suis sortie que quelques fois pour des courses indispensables, avec respect des distances de sécurité, lavage de mains etc. ), ben, je me dis que ce serait quand même une drôle d’idée de choper un bête rhume juste à ce moment-là :lol:

Sachant que la semaine précédente j’ai vu des gens qui, s’ils n’avaient pas de symptômes, avaient été en contact avec des gens qui ont eu le covid (de manière soit formellement établie soit quasi sûre).

Je ne m’inquiète pas plus que ça. Je suis les consignes : prise régulière de température (pour l’instant ça n’a pas dépassé les 38°) et, si à un moment je n’arrive plus à respirer, alors je commencerais à m’inquiéter :mrgreen:

Je suis sous Tecfidera, donc certes un immuno-modulateur, mais pas suppresseur. Je me trompe peut-être, mais il me semble que ce n’est du coup pas tant à risque que ça (ou je me trompe ?).

Je vois plutôt le bon côté des choses : si c’est bien ça, au moins je serais en principe immunisée à la levée du confinement... En attendant, sachant que ce virus est bizarre et que des symptômes peuvent disparaître pour ressurgir plus tard sous d’autres formes, je continuerai de me surveiller dans les prochains jours, par précaution.
Pour ma petite histoire je ne pense pas l’avoir eu car mon généraliste m’a dit que si je l’attrape c’est respirateur pour moi
Si ce n’est pas indiscret, c’est à cause de ton traitement, ou parce que tu as des co-morbidités ? Parce qu’effectivement, ce n’est pas très engageant comme remarque :?

Courage à toi et, comme le souligne Bashô, la zenitude est primordiale pour ne pas aggraver les symptômes :)

Bien à toi

Urphée
Habitué(e)
Messages : 18
Inscription : 18 mai 2017, 20:50
Ville de résidence : Grand Est
Prénom : Urphée
Ma présentation : Entrer dans un groupe pour se donner plus de force pour avancer
Contact :

Re: COVID 19 +

Message non lu par Urphée » 26 mars 2020, 21:39

Merci Bloub pour ton message.
Je suis contente de lire le résumé des derniers jours que tu as traversé et que cela se passe pas trop mal.

Mon médecin généraliste m’a parlé de respirateur du fait de mon traitement immuno suppreseur ( Ocrevus) car hormis la SEP et son traitement je n’ai pas trop de Co morbidité.
Je trouve dommage que nous saurons pas si nous avons été positif ou non mais quoiqu’il en soit vous avez raison il faut vivre dans la zénitude et le positivisme.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 7455
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: COVID 19 +

Message non lu par Bashogun » 27 mars 2020, 08:55

Bloub a écrit :
26 mars 2020, 18:28
Je vois plutôt le bon côté des choses : si c’est bien ça, au moins je serais en principe immunisée à la levée du confinement... En attendant, sachant que ce virus est bizarre et que des symptômes peuvent disparaître pour ressurgir plus tard sous d’autres formes, je continuerai de me surveiller dans les prochains jours, par précaution.
Urphée a écrit :Pour ma petite histoire je ne pense pas l’avoir eu car mon généraliste m’a dit que si je l’attrape c’est respirateur pour moi
Si ce n’est pas indiscret, c’est à cause de ton traitement, ou parce que tu as des co-morbidités ? Parce qu’effectivement, ce n’est pas très engageant comme remarque :?
Il faut bien dire que c'est particulièrement maladroit comme remarque, en effet, et même inutilement alarmant - mais c'est surtout, je pense, un appel à la prudence.

Nous sommes nombreux à être sous immuno-suppresseur et nous savons bien qu'il nous faut nécessairement être particulièrement vigilants en temps ordinaire et d'autant plus dans cette période. Et c'est possible !

Bien à vous deux
_________________
Sep rémittente diagnostiquée en sept 2011, premiers symptômes en 2008, voire 2005
Sep secondaire progressive depuis 2016, diagnostiquée en février 2019

Avatar de l’utilisateur
maglight
Accro
Messages : 2274
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: COVID 19 +

Message non lu par maglight » 28 mars 2020, 08:59

salut Urphée, basho, Bloub.
voila un lien ( en anglais) avec des témoignages de sépiens qui l'ont eu.
Have You Tested Positive for Coronavirus with MS ?
Urphée a écrit :
25 mars 2020, 20:48
Mais avant l’arrêt, début mars, j’ai eu un peu mal à la gorge puis 24h de céphalées suivi de 3 semaines avec une sensation sèche et parfois chaude dans la trachée. Pas de fièvre, pas spécialement de toux sauf toussotement du à l’irritation.
Bon, pour tout dire, j'ai par moment des douleurs dans les bronches, la trachée et les poumons, une sensation d'une douleur/chaleur qui se déplace...et ça, depuis au moins dix jours. ça a commencé par le nez qui coule + un mal de crâne ( exceptionnel chez moi).
Je ne tousse pas et j'ai pas de fièvre. Comme bloub, je me dis que je suis fumeuse...
mais bon, le grand-est et l'ile de france ont pas mal morflé. C'est le moment d'être content, d'habiter la creuse !
Comme Bloub, je ne m'inquiète pas plus que ça, juste je surveille.....rester zen est le mieux qu'on puisse faire, certainement.
Courage
Dernière modification par Bashogun le 28 mars 2020, 11:28, modifié 1 fois.
Raison : Correction du lien

Répondre

Revenir à « Coups de bluzzzzzzz »