Reconversion professionnelle

Avatar de l’utilisateur
Bloub
Confirmé(e)
Messages : 291
Inscription : 09 déc. 2018, 16:52
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16412
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Bloub » 12 nov. 2019, 21:22

maglight a écrit :
12 nov. 2019, 08:05
Bashogun a écrit :
12 nov. 2019, 07:25
J'ai enfin eu un rendez-vous avec le médecin de prévention et vais bientôt pouvoir bénéficier d'un accompagnement en vue d'une reconversion professionnelle.
Avec la RQTH, on devient bénéficiaire de l'obligation d'emploi, que ce soit dans le privé ou dans le public ..//...
tu veux dire que le chômage n'existe pas pour quelqu'un en RQTH :shock:
En fait non, pas exactement... Ca veut juste dire que dans le privé, toute boîte de plus de 20 salariés « doit » en théorie avoir un quota de RQTH (6% des salariés). En pratique, la plupart préfèrent payer des pénalités à la place (les z’handicapés, c’est des plaies, tu comprends !).

Dans le public ces « quotas » sont en principe plus respectés. Donc ouverture de postes pour les RQTH, et a priori plus de chances d’avoir sa chance (a priori :? )

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 8046
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Bashogun » 13 nov. 2019, 08:06

maglight a écrit :
12 nov. 2019, 08:05
tu veux dire que le chômage n'existe pas pour quelqu'un en RQTH :shock:
Hello Mag'
non, bien entendu. Il ne s'agit pas pour le travailleur de la certitude de conserver ou d'obtenir un emploi.
Ce sont les entreprises qui ont une 'obligation d'emploi' de personnes en situation de handicap, à hauteur de 6% de leurs effectifs. Avec la RQTH, on devient 'bénéficiaire de l'obligation d'emploi' - ce qui ne garantit en rien de trouver un emploi.
Peu d'entreprises de plus de 20 salariés ont 6% de personnels handicapés ; beaucoup préfèrent payer les pénalités. L'administration elle-même, je crois, en est loin. Outre les représentations qui minent les esprits de beaucoup, une des problématiques majeures est celle de l'adéquation du type d'emploi avec le ou les handicap(s) des candidats.
Je sais ce que je ne peux plus / pas faire, je ne sais pas vraiment ce que je peux faire.
D'où l’intérêt de l'accompagnement, tant des personnes en situation de handicap que des entreprises.
Il y a Cap emploi, dans le secteur privé ; il y a des services dédiés dans la Fonction Publique. Par ailleurs, il y a des structures de financement comme l'Agefiph pour le secteur privé et la Fiphfp pour le secteur public.
_________________
Sep rémittente diagnostiquée en sept 2011, premiers symptômes en 2008, voire 2005
Sep secondaire progressive depuis 2016, diagnostiquée en février 2019

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 4887
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par lélé » 13 nov. 2019, 08:47

Il y a aussi quelque chose qu'une maman de l'école m'a expliqué
Elle bosse pour le conseil général
Les postes sont accessibles en concours
Mais pour les personnes avec une rqth c'est sur CV et lettre de motivation
C'est quand même plus facile d'accès

Après ece que c'est juste dans mon département ? No lo se. Mais c'est bon à savoir
Secondaire progressive.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 8046
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Bashogun » 13 nov. 2019, 21:14

lélé a écrit :
13 nov. 2019, 08:47
Mais pour les personnes avec une rqth c'est sur CV et lettre de motivation
BOnsoir lélé,
c'est juste, c'est une des possibilités dans la fonction publique.
Je ferai un point demain depuis l'hôpital pendant la perf.
_________________
Sep rémittente diagnostiquée en sept 2011, premiers symptômes en 2008, voire 2005
Sep secondaire progressive depuis 2016, diagnostiquée en février 2019

Avatar de l’utilisateur
maglight
Accro
Messages : 2738
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par maglight » 13 nov. 2019, 22:52

Coucou ici

merci Bloub et bashô pour vos explications.
non, bien entendu. Il ne s'agit pas pour le travailleur de la certitude de conserver ou d'obtenir un emploi.
C'est le mot "obligation d'emploie " qui m'a fait douté....un moment j'ai pensé qu'une fois en RQTH on avait l'obligation de nous employer !
et non pas l'obligation a l'employeurs d'employer une personne en handicap!
Entre nous ça m'étonnais vraiment, parce que je trouvais ça limite juste ...

sinon, j'ai fait comme Lélé, j'ai un peu pris la température autour de moi.
La piste de très gros groupe, pourrait être aussi un bon filon....Le groupe LVMH, Bouigue etc....Paraitrait qu'ils embauchent; ça les arrangerait coté charges sociales et comme ils ont beaucoup de personnel...l'absentheisme est absorbé.

@Bloub, je suis intéressée par le retour d'Audiens. Ton employeur a bien cotisé, donc c'est quoi le truc ?! ....un droit qui te sera ouvert quand tu ne seras plus en arrêt maladie, peut-être ?

Quels mystères quand même autour de la reconversion. Ca m'a tout l'air d'être encore une sacrée aventure. :?
Un bon courage a ceux qui le vive actuellement !

Avatar de l’utilisateur
zoniko
Fidèle
Messages : 373
Inscription : 05 sept. 2017, 09:57
Prénom : Nico
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par zoniko » 14 nov. 2019, 16:02

pour mon cas personnel, je travaille dans un gros groupe bancaire, et ça les arrange d'avoir une personne de plus référencée avec la RQTH. Ils font même de la pub dessus pour dire qu'ils approchent des 6% etc.

il y a même une cellule qui gere et accompagne "les handicapés" au sein du groupe.

Avatar de l’utilisateur
Audrey.c
Fidèle
Messages : 306
Inscription : 22 août 2019, 00:13
Ville de résidence : Bastia
Prénom : Audrey
Ma présentation : ausoleil
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Audrey.c » 14 nov. 2019, 19:22

Petite question curiosité. Lors de la reconversion quand on passe par cap emploi, bon je suppose qu'il y a une formation à faire qui dure plus ou moins longtemps? Mais est ce qu'on a un maintient de salaire ou un minimum de revenus le temps de cette formation ou bien on se retrouve sans rien? Ça se passe comment pour ceux qui sont déjà passé par là ?

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
VIP
Messages : 3117
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par PatrickS » 15 nov. 2019, 11:11

Bonjour,

Quand j'ai passé les tests pour voir ce qui me conviendrait, j'ai eu un défraiement (pour le trajet) de 20 € par jour. Mais rien de plus.
Ensuite, il faut éventuellement suivre une formation (selon ce qu'on a choisi) et ça, cela peut être pris en charge par l'ANPE (si la formation est payante).
Mais toucher un salaire ou des indemnités journalières, je ne sais pas. Moi, je continuais à toucher le RSA.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Naesis
Confirmé(e)
Messages : 185
Inscription : 16 mai 2020, 13:37
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Naesis » 17 juin 2020, 21:00

Bonjour à tous,

Je remonte ce post parce que je suis en plein dans ce casse-tête ...Je me suis rendue compte avec l'annonce du président que les enfants devaient retourner à l'école que moi aussi je devais retourner au travail...et là panique à bord ...
Pour vous situer un peu le contexte depuis plus d'un an ma situation s'est dégradée physiquement, malade en quasi permanence, fatiguée et franchement ça devenait déjà compliqué pour moi de travailler dans ces conditions...En janvier de cette année j'ai fait une hépatite médicamenteuse et depuis j'ai l'impression de ne pas réussir à m'en remettre, je me sens vraiment diminuée, surtout épuisée ...avant je ne subissait pas cette chape de plomb en quasi permanence, aujourd'hui j'ai beaucoup de mal à m'y faire notamment sur le point de vue psychologique ...Je suis plutôt hyperactive, j'ai du mal à me "poser" et aujourd'hui mon corps ne me suis plus, j'ai beaucoup de mal à l'accepter...
Mon travail est avant tout physique, je suis dans un petit magasin, on est pas très nombreux, on ne s'assoit JAMAIS, pas le temps, il faut aller vite, porter beaucoup, ranger, encaisser, courir à droite à gauche ...ma spécialité à moi c'était les palettes, le rangement, en particulier les fruits et légumes et les frigos... J'ai été remarquée pour mon efficacité les deux premières années qui effaçaient totalement à leur yeux l'idée même de mon handicap...Mais depuis un an et que je n'arrive plus à assurer comme avant, déjà moi je me sens mal ( de nvoir que je ne peux plus assurer comme avant) et l'air de rien on me le fait sentir... Aujourd'hui je me rend compte que l'idée de retourner au travail me fait vraiment peur ...
Je sais pertinemment que je ne pourrais pas physiquement continuer indéfiniment mais la peur de quitter une certaine forme de sécurité a jusque là été la plus forte ... Ce travail je l'ai eu juste après mon diagnostic, je m'y suis vraiment accroché ...
Mais je me dis aussi que là je me fais du mal ...J'ai retrouvé il y a peu une radio de mon dos qui date de 2014 qui montrait une " légère scoliose" ...après il y a eu ma grossesse et cet emploi en 2016, en 2019 je me retrouve avec une discopathie très sévère et deux hernies discales ... J'ai l'impression de m'être bousillée...
" Car Paix dit Aime "

Avatar de l’utilisateur
Naesis
Confirmé(e)
Messages : 185
Inscription : 16 mai 2020, 13:37
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Naesis » 18 juin 2020, 11:32

Bon ben voilà je me suis jetée à l'eau en allant voir mon médecin traitant ce matin ...je suis en arrêt jusqu'à mes vacances donc au moins pas au travail jusqu'au 25 juillet. Ça devrait me donner le temps de me retourner, en tout cas de démarrer les changements...A priori la première chose à faire étant de contacter la médecine du travail ( je m'étais renseignée il y a des mois de ça ) pour que mon statut de travailleur handicapé me permette de tenter la reconversion ( la seule chose à laquelle j'avais droit sur le papier).
En attendant je me suis payée une bonne insomnie et franchement cette situation me terrorise, pour tous ceux qui se sont reconverti comment l'avez-vous vécu ?
" Car Paix dit Aime "

Avatar de l’utilisateur
maglight
Accro
Messages : 2738
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par maglight » 18 juin 2020, 22:16

Salut Naesis
Au moins ça te laisse un peu de temps pour réfléchir. J'espère que tu vas éviter l'insomnie pour ce soir :roll:
J'ai vu passé la photo toute colorée, d'un de tes stands.
Ca peut pas être une solution, pour travailler tranquillement de chez toi ?

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 8046
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Bashogun » 19 juin 2020, 05:52

Aloha Naesis,

je suis en plein dedans !
Remarque, j'aimerais bien être en plein dedans, mais mon administration brille par sa lenteur... si bien que je suis en CLM depuis un an et demi, à mon grand dam ! Sans compter la pandémie qui a encore tout bloqué. J'en parle dans mon journal sur le forum - qui présente l'intérêt de n'être accessible qu'aux seuls membres du forum. Ça te donnera une idée.
Naesis a écrit :
18 juin 2020, 11:32
A priori la première chose à faire étant de contacter la médecine du travail
Ce serait sans doute utile, mais je doute que cela puisse être suffisant. Mais le médecin du travail pourra t'orienter vers les services ad hoc, type agefiph, cap emploi et autres s'il n'y a pas de possibilité de reconversion dans ton entreprise actuelle.
Tu as déjà une idée de reconversion ?

Bien à toi.
_________________
Sep rémittente diagnostiquée en sept 2011, premiers symptômes en 2008, voire 2005
Sep secondaire progressive depuis 2016, diagnostiquée en février 2019

Avatar de l’utilisateur
Naesis
Confirmé(e)
Messages : 185
Inscription : 16 mai 2020, 13:37
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Naesis » 19 juin 2020, 10:55

Bonjour !
J'ai vu passé la photo toute colorée, d'un de tes stands.
Ca peut pas être une solution, pour travailler tranquillement de chez toi ?
Je ne pense pas malheureusement, c'est pas très lucratif :lol:, j'aime bien avoir ce genre de petits à côtés mais ne pourrait jamais en vivre, d'ailleurs ça me laisse une certaine liberté dans la création, je suis une touche à tout qui n'a pas de contraintes ...

Bashogun,

Quand j'ai appelé pour la reconversion ils ont dit devoir attendre d'y être envoyé par la médecine du travail donc je pense que je vais devoir prendre rendez-vous rapidement, ils ne pourront pas m'aménager de poste dans ma boîte je le sais d'avance, je ne servirait clairement à rien si je ne peux plus porter/ranger/courir :?

Pour le reste j'ai quelques pistes de réflexions mais ne sais pas encore exactement ce que je voudrais faire, j'ai jamais su vraiment en réalité ( là aussi je touche un peu à tout faut croire :lol: ). Jusque là parcours est un peu bordélique j'ai travaillé en restauration collective, femme de ménage, gardienne d'immeuble, grande distribution, soigneur animalier dans les zoos, conseillère en développement durable dans des structures périscolaires, animatrice pour enfant ( tout ça en 12 ans à peu près)...
J'ai pensé peut-être à médiateur social, j'aime bien la gestion, le contact humain aussi ...je ne sais pas on verra ...J'aime me dire que je vais peut-être avoir une révélation de quelque chose à quoi je n'avais jamais pensé !

Là il faut que je tienne compte et de la SEP et de mon dos...Ça promet de ne pas être simple.
" Car Paix dit Aime "

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 8046
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Bashogun » 19 juin 2020, 11:52

Bonjour, Naesis,
Naesis a écrit :
19 juin 2020, 10:55
Quand j'ai appelé pour la reconversion ils ont dit devoir attendre d'y être envoyé par la médecine du travail donc je pense que je vais devoir prendre rendez-vous rapidement
La médecine du travail, c’est en effet un passage obligé et il m'avait aussi fallu passer par son équivalent dans la fonction publique, à savoir le médecin de prévention.
Naesis a écrit :
19 juin 2020, 10:55
Pour le reste j'ai quelques pistes de réflexions mais ne sais pas encore exactement ce que je voudrais faire, j'ai jamais su vraiment en réalité ( là aussi je touche un peu à tout faut croire :lol: ). Jusque là parcours est un peu bordélique
Moi aussi, dans une certaine mesure avant de devenir prof. Mon CV est assez diversifié - mais j'ai toujours pu rebondir et même réutiliser ce que j'avais fait avant dans ce que j'ai fait ensuite. Chantre de la diversité comme je le suis, ça me plaît bien un tel parcours. Et je suis prêt aujourd'hui à changer radicalement de voie pour autant que j'y trouve de l'intérêt et que je me sente utile. Quitte à être handicapé - ma pire hantise fut un temps, autant travailler dans le domaine du handicap !...
Naesis a écrit :
19 juin 2020, 10:55
J'ai pensé peut-être à médiateur social, j'aime bien la gestion, le contact humain aussi
Voilà une belle piste ! Il faudra que tu en parles au médecin du travail quand tu le verras. Mais une formation sera sans doute nécessaire auparavant.
Naesis a écrit :
19 juin 2020, 10:55
Là il faut que je tienne compte et de la SEP et de mon dos...Ça promet de ne pas être simple.
. C’est un point qui fera nécessairement l'objet d'échanges et d'une réflexion avec le médecin du travail.
Tu aurais tout intérêt à préparer dès maintenant cet entretien en notant les pistes et réflexions qui te viennent.
Tiens-nous au courant.
_________________
Sep rémittente diagnostiquée en sept 2011, premiers symptômes en 2008, voire 2005
Sep secondaire progressive depuis 2016, diagnostiquée en février 2019

Avatar de l’utilisateur
Naesis
Confirmé(e)
Messages : 185
Inscription : 16 mai 2020, 13:37
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Naesis » 19 juin 2020, 17:21

Merci beaucoup Bashogun,

Je vais essayer de tout préparer au mieux, les pistes, les réflexions, même l'entretien à la médecine du travail ...Je devais prévenir mon travail de mon arrêt aujourd'hui ...J'ai beaucoup de mal avec ça, déjà en temps normal et là c'est pire ... ( comme si je me cachais d'un truc honteux je sais pas ...) Pour aujourd'hui je me sens un peu je sais pas comment dire ...en état de choc ...j'arrive à rien, même si j'y pensais depuis un bon moment passer le cap de la reconversion me tétanise un peu ... J'espère que ça va se décanter.
" Car Paix dit Aime "

Avatar de l’utilisateur
Naesis
Confirmé(e)
Messages : 185
Inscription : 16 mai 2020, 13:37
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Naesis » 23 juin 2020, 22:38

Alors il s'est passé deux trois petites choses donc je vous dis quand même la suite, j'ai appelé la médecine du travail qui m'a dit ne pas comprendre ce que cap emploi lui voulait, j'ai donc appelé cap emploi pour le savoir et là le discours à changé par rapport à ce qu'on m'avait dit la première fois. Ils ont prit hier deux trois renseignements et m'ont dit qu'un conseiller me rappellerai, chose faite aujourd'hui et une autre personne chargée des bilans de compétences devrait me contacter très prochainement ! Je suis contente pour le coup c'est très rapide et efficace ... Affaire à suivre ! Pour le moment j'abandonne l'idée de la médecine du travail...mon poste n'étant pas de toute manière adaptable je sais d'ores et déjà que je vais devoir quitter mon entreprise...
" Car Paix dit Aime "

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
VIP
Messages : 3117
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par PatrickS » 24 juin 2020, 09:42

Bonjour,

Je vais te parler de mon parcours.
Au chomage, donc pôle emploi. Et j'avais demandé pour cap emploi= pas possile m'a t on dit.
Un jours, je reçois un courrier comme quoi, maintenant je suis suivi par cap emploi. Aucune raison m'a été donné.
Mais, c'et à ce moment que certaines choses changent.
On m'a fait suivre n "stage" pour trouver ce que je pourrais faire.
Cela a duré deux mois, pas à temps complet et j'avais un défraiement de 20 € par jours avec un maximum de trente jours (600 € payé en ne fois et remboursable si on manque des cours).
Après pas mal de tests, discutions.... on avait trouvé ce qui pourrait me convenir comme travail (pour les autres stagiaires aussi) et on a dû rechercher des lieux de stage pratique (deux semaines) pour vérifier si cela nous correspondait vraiment).
Après cela, j'ai été convoqué à la médecine du travail (demande de cap emploi) pour vérifier si j'étais apte pour ce genre de travail.

Bref, bien chiant toute cette histoire et pas de travail (trop âgé). Mais une bonne chose, j'ai rencontré des personnes intéressantes (les autre stagiaires). Et cela m'a permis de respirer un peu (les 600 €) en plus du RSA. Au fait, cet argent n'était pas à déclarer.
Pour moi, c'était bien vu que les réunions se tenaient à 13 km de chez moi, mais pour d'autres, c'était 50 km et ils avaient la même somme que moi.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Naesis
Confirmé(e)
Messages : 185
Inscription : 16 mai 2020, 13:37
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Naesis » 24 juin 2020, 20:40

Bonjour PatrickS

Il est sûr que tout est bon à prendre ! Si opportunité il y a, ne serais-ce que des rencontres de gens intéressants c'est déjà une bonne chose ! En tout cas ce que tu dis de la formation que tu as suivie as l'air très intéressant, c'est ce que je recherche à l'heure actuelle, quelque chose qui m'aiderait à y voir plus clair !
Pour ma part j'attend beaucoup de la suite des événements, à savoir par rapport à ce que j'ai dit hier que j'ai été rappelé aujourd'hui pour le bilan de compétence et j'ai pu décrocher un rendez-vous pour sa mise en place demain ! En tout cas je suis clairement surprise de leur efficacité ils ne me font pas languir !
J'en saurais donc plus demain et vous tiendrais au courant !
" Car Paix dit Aime "

Avatar de l’utilisateur
mwoua
Confirmé(e)
Messages : 257
Inscription : 30 juil. 2014, 15:49
Ma présentation : ......................
Localisation : Reims
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par mwoua » 12 nov. 2020, 15:27

Bonjour à tous, je relance le sujet car je suis en plein dedans. Quitté mon ancien emploi après 13 ans d'ancienneté, gros clash avec le patron du coup fini. Premier rdv pôle emploi hier, qui a vrai dire ne m'a pas servi à grand chose. J'ai demandé une reconversion professionnelle pour devenir développeur web, en espérant que cela me convienne. J'ai appris également qu'en étant RQTH, lors d'une formation notre chomage se stop et laisse place à autre chose plutôt pas mal, en effet je toucherai mon ancien salaire à 100 % le temps de la formation.
Une autre question pour celui ou celle qui pourra me répondre, est ce que il y a un site pour voir les concours ouverts pour les RQTH afin de rentrer dans la fonction publique ? ou je pense que l'on doit être plus protégé ( ou pas me direz vous)
J'ai la SEP mais je suis en bonne santé !

En ligne
Avatar de l’utilisateur
FLOG59200
Accro
Messages : 2398
Inscription : 14 juin 2019, 18:00
Ville de résidence : Tourcoing
Prénom : Florence
Ma présentation : viewtopic.php?t=16965
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par FLOG59200 » 14 nov. 2020, 11:42

Bonjour mwoua

Pour les concours de la fonction publique, je ne pense pas qu'il y en a de spéciaux ouverts aux personnes reconnues RQTH, quand tu t'inscris (en ligne) tu coches la case prévue, et tu as d'autres documents à fournir pour ton inscription : visite médicale (pour le tiers temps).

Après chaque collectivité a aussi besoin de son "quota" pour ne pas payer de pénalités.

Pour les concours regarde sur les sites des Centres de Gestion (CDG), il en existe pour chaque département par exemple : http://www.cdg59.fr/, et pour les concours ouverts sur le nord : https://www.agirhe-concours.fr/index.aspx?dep=59

Bonnes recherches
Flo
:) pompomgirl musik

SEP Rémittente diagnostiquée en mai 2019 (mais atteinte depuis 10-15 ans, sans qu'elle soit diagnostiquée, et visiblement 1ers symptômes 2002-2003)

Répondre

Revenir à « Vie professionnelle »