Utilité RQTH pour un travailleur indépendant ?

Baronne
Habitué(e)
Messages : 75
Inscription : 01 janv. 2019, 17:18
Ville de résidence : Paris
Prénom : Sandrine
Ma présentation : ......................
Contact :

Utilité RQTH pour un travailleur indépendant ?

Message non lu par Baronne » 17 févr. 2019, 16:30

Bonjour à toutes et à tous,

Plusieurs questions me taraudent suite à la lecture des messages de présentation de Mary44 qui parle de la situation de son fils et notamment d'une possible volonté de son entreprise de le licencier suite à la découverte de sa maladie. :shock:

Je n'ai pour ma part averti aucun de mes employeurs. Journaliste Réalisatrice indépendante, je travaille pour plusieurs entreprises et de manière discontinue. Je ne voyais donc pas bien l'utilité de les informer de mon cas (Mon handicap reste invisible et j'espère que je saurai gérer la fatigue si je dois me rendre quotidiennement au "bureau" sur une période donnée).
De plus, je sais pertinemment, pour avoir assisté au cas d'une collègue il y a plusieurs années, que je serai virée sur le champs et qu'on ne m'enverrait plus sur le terrain.
Du coup, l'attitude de l'entreprise du fils de Mary44 ne me surprend pas vraiment et me conforte dans l'idée qu'il vaut mieux taire, tant que faire se peut, l'existence de notre amie intime.

En revanche, je n'ai entrepris aucune démarche administrative (MDPH, RQTH...). Sont elles obligatoires ?

J'ai l'impression qu'elles bénéficient surtout aux personnes qui sont en poste à plein temps dans une entreprise et pas forcément aux travailleurs indépendants comme moi qui gèrent leurs horaires, ont le choix de leurs collaborations etc.

Quels bénéfices pourrais je en tirer ? Peut être sur le long terme et si mon état se dégrade vraiment ?

J'ai bien compris suite au message de Bashogun et de Septendre que :
Bashogun a écrit :
11 févr. 2019, 08:08
Même la RQTH une fois en poche, il n'y a aucune obligation d'en aviser son employeur tant qu'on ne l'estime pas nécessaire.
Septendre a écrit :
11 févr. 2019, 14:48
Le médecin du travail est tenu par le secret professionnel et risque la radiation s'il en informe l'employeur sans le consentement de l'employé. son rôle est de protéger l'employé au vu de sa maladie et de demander les conditions de travail adaptées.
L'état de santé est un état d'ordre personnel et pas publique.
Mais avons nous l’obligation de faire ses démarches et d’en informer le médecin du travail qui, dans mon cas, risque de me déclarer inapte à exercer ma profession ? (visite médecin du travail tous les 5 ans pour les intermittents)
Faut-il "mentir" en somme ?...

Merci pour vos lumières,
Baronne

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 6196
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Utilité RQTH pour un travailleur indépendant ?

Message non lu par Bashogun » 17 févr. 2019, 17:21

Bonjour Baronne,

quelle que soit ta condition présente ou à venir, tu n'as aucune obligation de faire une demande de RQTH, de contacter la MDPH, d'en aviser ton employeur, ni même de te rapprocher de la médecine du travail.
S'agissant du post de Mary44, l'assistante sociale a clairement manifesté une profonde méconnaissance de la loi.

Tu peux éventuellement, en prenant conseil auprès de ton médecin, envisager une demande de RQTH si tu estimes que ta situation et son évolution pourraient t'amener à y recourir.

Pour ma part, ma Sep a été diagnostiquée en 2011, elle est présente depuis 2008, voire 2005 et ce n'est que maintenant que je vais faire une demande de RQTH, suite à mon hospitalisation de la semaine dernière que je relate in vivo dans un autre sujet ouvert à cette occasion.

Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Accro
Messages : 2121
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Utilité RQTH pour un travailleur indépendant ?

Message non lu par PatrickS » 17 févr. 2019, 18:17

Bonjour,

On peut faire une demande de RQTH et ne pas l'utiliser.
Mais quand on en aura (éventuellement) besoin, plus besoin d'attendre.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Baronne
Habitué(e)
Messages : 75
Inscription : 01 janv. 2019, 17:18
Ville de résidence : Paris
Prénom : Sandrine
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Utilité RQTH pour un travailleur indépendant ?

Message non lu par Baronne » 17 févr. 2019, 18:24

Re Bashogun,

Merci pour ta réponse.

Il faudrait que je me renseigne plus avant sur la RQTH et surtout pour des travailleurs comme moi, intermittents.

Je n'ai pas pris le temps de me pencher sur ce type de démarches et surtout personne ne m'en a parlé... Ni médecin, ni rien...
Bashogun a écrit :
17 févr. 2019, 17:21
quelle que soit ta condition présente ou à venir, tu n'as aucune obligation de faire une demande de RQTH, de contacter la MDPH, d'en aviser ton employeur, ni même de te rapprocher de la médecine du travail.
Dans ma profession, nous avons une visite obligatoire tous les 5 ans avec la médecine du travail pour déterminer si nous somme apte ou non à poursuivre notre activité.
Est ce que je dois prévenir le médecin de ma SEP lors de ma prochaine visite ?

Bashogun a écrit :
17 févr. 2019, 17:21
ce n'est que maintenant que je vais faire une demande de RQTH, suite à mon hospitalisation de la semaine dernière que je relate in vivo dans un autre sujet ouvert à cette occasion.
Je vais aller lire ton message. J'ai bien cru comprendre que tu avais eu un soucis dernièrement. Je suis désolée pour toi et espère que ça va malgré tout.
Plein de force à toi !
Amicalement,
Baronne

Baronne
Habitué(e)
Messages : 75
Inscription : 01 janv. 2019, 17:18
Ville de résidence : Paris
Prénom : Sandrine
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Utilité RQTH pour un travailleur indépendant ?

Message non lu par Baronne » 17 févr. 2019, 18:26

Bonjour Patrick,
PatrickS a écrit :
17 févr. 2019, 18:17
Bonjour,

On peut faire une demande de RQTH et ne pas l'utiliser.
Mais quand on en aura (éventuellement) besoin, plus besoin d'attendre.

Patrick
mdr
Vu comme ça, c'est pas con :mrgreen:

Je vais me renseigner plus avant. Je ne sais pas encore exactement à quoi ça sert etc. :D

Merci pour ce conseil pratique et avisé. :wink:

Amicalement,
Baronne

Avatar de l’utilisateur
maglight
Fidèle
Messages : 815
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Utilité RQTH pour un travailleur indépendant ?

Message non lu par maglight » 18 févr. 2019, 21:55

Baronne a écrit :
17 févr. 2019, 16:30

J'ai l'impression qu'elles bénéficient surtout aux personnes qui sont en poste à plein temps dans une entreprise et pas forcément aux travailleurs indépendants comme moi qui gèrent leurs horaires, ont le choix de leurs collaborations etc.

Quels bénéfices pourrais je en tirer ? Peut être sur le long terme et si mon état se dégrade vraiment ?

Mais avons nous l’obligation de faire ses démarches et d’en informer le médecin du travail qui, dans mon cas, risque de me déclarer inapte à exercer ma profession ? (visite médecin du travail tous les 5 ans pour les intermittents)
Faut-il "mentir" en somme ?...

Merci pour vos lumières,
Baronne
salut Baronne,
On dirait bien, que tu a employé un mot magique :D
Dans ton cas, je ne vois aucun intérêt a prévenir qui que ce soit dans ton cadre pro !
Eventuellement, tu peut anticiper un peu, comme te le dis Patrick, mais à quoi bon, tu gagneras quelques mois !
( Pour quelques mois, j'irai pas me porter la poisse à ta place :mrgreen: ) Enfin à toi de voir !
Tu l'as dit, tu es hors cadre !
Tu peux aménager ton planning comme tu l'entends!
Tu peux compter si j'ai bien compris, sur un ou 2 gars de ton staff.....En cas de soucis, il y a moyen de " masquer la situation "
Tu peux la jouer, "Je suis over bookée, en post-prod, ou sur un mega reportage top secret ! :wink: " T'inquiètes !
tu risque juste de faire monter ta cote de popularité mdr
Pour la médecine du travail, je ne dirais rien non plus ! Une fois encore tu as donner la réponse, Baronne, tu risques juste qu'on te cherche des poux dans la tête !
En cas de GROS soucis, il y a l'arrêt de travail ...mais, tant que tu peux faire sans....je dirais: chute !
To de Go
Tchuss, maglight

Baronne
Habitué(e)
Messages : 75
Inscription : 01 janv. 2019, 17:18
Ville de résidence : Paris
Prénom : Sandrine
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Utilité RQTH pour un travailleur indépendant ?

Message non lu par Baronne » 19 févr. 2019, 23:25

Hello, Bonsoir !
Guter Abend Maglight,

Merci pour ton commentaire. Je suis entièrement d'accord avec toi à la finale. Tant que faire se peut motus et bouche cousue ! :wink:
On verra par la suite...

Septendre
Confirmé(e)
Messages : 184
Inscription : 18 déc. 2017, 15:44
Ma présentation : SEP depuis Juin 2017
Contact :

Re: Utilité RQTH pour un travailleur indépendant ?

Message non lu par Septendre » 20 févr. 2019, 17:05

Hello,
Aucune obligation d'informer le médecin du travail.
Durant la visite médicale, il peut par lui même identifier des inaptitudes ou pas et faire une orientation.

Bonne continuation

Répondre

Revenir à « Vie professionnelle »