IRM et PL

Avatar de l’utilisateur
Stellaria
Habitué(e)
Messages : 43
Inscription : 16 oct. 2015, 11:07
Ville de résidence : Betton
Prénom : Marie
Localisation : Bretagne
Contact :

IRM et PL

Message non lu par Stellaria » 20 oct. 2015, 13:26

Bonjour à tous!

Il y a des questions qui me taraudent un peu!

Depuis 2012 je passe des IRM régulières suite à des pertes de sensibilités.
Il n'y a jamais eu de plaques visibles aux IRM mais c'est la PL qui a montré une maladie inflammatoire du Système Nerveux.

Est-ce une incohérence ?
SEP depuis juillet 2015
Traitement : Aubagio (Septembre 2015-Novembre 2015)
Copaxone (Decembre 2015- ???)

BABEL

Re: IRM et PL

Message non lu par BABEL » 20 oct. 2015, 13:31

Non aucune incohérence Stellaria.
J'ai été diagnostiqué par des signes cliniques et la pl avant de voir apparaître les plaques aux IRM

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: IRM et PL

Message non lu par fafalarousse » 20 oct. 2015, 13:46

et moi, je dirai, oui c'est une incohérence, car la pl ne montre pas une sep, mais uniquement un épisode inflammatoire. qui peut être lié à la sep ou n'importe quelle maladie, d'ailleurs elle est de moins en moins prescrite, vu que la moitié des sépiens ont une PL négative
elle peut aider dans le sens ou il y a des plaques, pour montrer que ça n'est pas viral. mais si on refait un autre PL 6 mois plus tard et que les plaques sont toujours la, c'est que ce n'est pas viral, la PL est un examen invasif, pas dénué de danger.
vu dans médi pedia

Ponction lombaire pour diagnostiquer la SEP: dans quel cas?

Pas toujours obligatoire

Depuis l'avènement de l'imagerie par résonance magnétique, la ponction lombaire est de moins en moins nécessaire. Il existe en effet actuellement des critères internationaux de diagnostic de la sclérose en plaques qui permettent le plus souvent d'éviter la réalisation d'une ponction lombaire.

après c'est au neuro de choisir.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Répondre

Revenir à « IRM »