Les IRM, c'est que du bonheur

Avatar de l’utilisateur
FLOG59200
Accro
Messages : 2190
Inscription : 14 juin 2019, 18:00
Ville de résidence : Tourcoing
Prénom : Florence
Ma présentation : viewtopic.php?t=16965
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par FLOG59200 » 27 janv. 2020, 17:38

c'est une bonne nouvelle !
Flo
:) pompomgirl musik

SEP Rémittente diagnostiquée en mai 2019 (mais atteinte depuis 10-15 ans, sans qu'elle soit diagnostiquée, et visiblement 1ers symptômes 2002-2003)

Avatar de l’utilisateur
Coco_Nuts
Confirmé(e)
Messages : 142
Inscription : 17 juil. 2019, 23:56
Ville de résidence : à 2 stations de métro de Paris
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&p=318140
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Coco_Nuts » 16 mai 2020, 20:43

C'est reparti avec cette histoire d'ordonnance et de produit de contraste.
Je vais à la pharmacie de ma rue, ils ont plus en stock le produit en 7, 5 ml.
Elle regarde pour le commander, produit en rupture.
Il lui était une boîte en 15ml mais elle n'a pas voulu me la donner à cause de mon poids.

Me voilà bien embêtée pour mon IRM medullaire de mardi.

Je tente une autre pharmacie.
Pareil pas de boîte pour 7,5 ml.
Mais une boîte de 15ml, qu'elle m'a donné du coup.
J'espère que ça ne posera pas de problème.

Ensuite l'ordonnance où il n'y a pas toutes les infos donc elle avait besoin, j'ai bien cru que j'allais rentrer bredouille.

Et va falloir recommencer le même cirque pour l'IRM cérébrale de vendredi.
Dans la longue attente des résultats de ponction lombaire et gros bilan sanguin (26 tubes !)
On reste sur un SCI pour le moment, pas de nouvelles lésions cérébrales depuis 6 mois

Avatar de l’utilisateur
Caribou
Fidèle
Messages : 816
Inscription : 09 sept. 2018, 17:49
Ville de résidence : Rouen
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16111
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Caribou » 17 mai 2020, 19:00

Salut Coconuts !

Courage à toi ! C'est étonnant qu'ils l'ai pas en stock, j'ai jamais eu de problème pour l'avoir sans jamais le commander... Concernant les 15 ml, j'imagine qu'ils vont pas tout te mettre, enfin parle-en à l'infirmière qui te fera la perf dans le doute.

D'ailleurs, je m'interroge sur la nécessité de mettre du produit de contraste à chaque IRM, si on a pas eu de symptômes depuis un bon moment, est-ce vraiment utile ? Qu'en pensez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Naesis
Confirmé(e)
Messages : 173
Inscription : 16 mai 2020, 13:37
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Naesis » 17 mai 2020, 19:32

Je ne sais pas, je me suis interrogé à ma dernière IRM que je devais faire sans produit de contraste pour la première fois...
En même temps est-ce qu'on ne peut pas avoir de nouvelles plaques sans particulièrement ressentir de symptômes ? Peut-être dans le cerveau non ? Parce que mon neurologue m'expliquais que à ce niveau les connections se refont tellement vite qu'on ne sent pas forcément longtemps les problèmes dans la durée ... A titre d'exemple un jour quand je conduisais d'un seul coup je n'ai pas compris ce qui se passait mais je ne savais plus où je devais aller sur la route, pas par rapport à mon itinéraire mais je ne savais plus si je devais aller à gauche ou rester à droite ( manque de bol ou pas d'ailleurs, la route était déserte ) mais je me suis senti totalement perdue je ne savais plus ...Ça n'a pas duré très longtemps fort heureusement mais je suppose que c'était une nouvelle lésion qui aurai pu passer inaperçu. Bref je m'avance peut-être...
" Car Paix dit Aime "

Avatar de l’utilisateur
Milie35
Fidèle
Messages : 467
Inscription : 19 juin 2019, 23:09
Ville de résidence : Dinan
Prénom : Emilie
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16977
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Milie35 » 17 mai 2020, 23:01

Hello :D
Caribou a écrit :D'ailleurs, je m'interroge sur la nécessité de mettre du produit de contraste à chaque IRM, si on a pas eu de symptômes depuis un bon moment, est-ce vraiment utile ? Qu'en pensez-vous ?
On peut avoir une nouvelle plaque sans sentir de symptômes, c'est ce qui m'est arrivé l'année dernière et en plus elle prenait le contraste. J'étais donc en pleine poussée sans le savoir, j'avais juste une fatigue intermittente au bras droit, j'ai fait le lien après.
En revanche on peut voir les plaques sans produit, il n'est là que pour indiquer si la plaque est récente ou pas. Si elle a moins d'un mois elle s'illumine avec le gado sinon ça veut dire qu'elle est plus ancienne.
Logiquement si il n'y a pas de nouvelle plaque ça ne me semble pas utile d'injecter le produit...
Milou :)

Avatar de l’utilisateur
maglight
Accro
Messages : 2626
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par maglight » 17 mai 2020, 23:15

Salut nuts
Coco_Nuts a écrit :
16 mai 2020, 20:43
C'est reparti avec cette histoire d'ordonnance et de produit de contraste.
Je vais à la pharmacie de ma rue, ils ont plus en stock le produit en 7, 5 ml.
Elle regarde pour le commander, produit en rupture.
Il lui était une boîte en 15ml mais elle n'a pas voulu me la donner à cause de mon poids.
bein, je suis de l'avis de carib'
C'est pas parce qu'on te donne 15ml que l'on t'injecte 15 ml !
Au moment de l'injection, on te demande quel poids tu fais et ils ajustent le dosage en fonction !
Autre chose,
Lors, d'un de mes IRM, l'infirmière était mal lunée, et elle me dit direct
- je suppose que vous avez pas le produit de contraste, hein ? :shock: je dois avoir une tête de perdante !?
- euh, bah si ! ( je m'étais battue comme toi pour le trouver ) et elle me lâche....
- Ah, bein tant mieux, sinon on en a toujours en stock, parce que c'est récurrent les oublis !

riree C'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde,et puisque j'ai la tête a ça, je me prendrais plus la tête, a courir les pharmacie, pour les prochaines fois !
bref, si c'est a Rotchild que tu vas, ils ont de quoi dépanner !
Dans les hôpitaux aussi....après si tu vas dans un centre d'imagerie, je ne serais pas te dire.
Bon courage Nuts, tiens nous au courant

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 7980
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Bashogun » 18 mai 2020, 05:46

Je confirme, Mag'.
Ils ont d'autant plus de stock qu'ils demandent à chaque patient de se fournir en produit de contraste - qu'ils récupèrent dès l'arrivée -, mais qu'ils n'ont pas toujours besoin d'utiliser. A force, ça s'amasse !
Ne te bile donc pas Coco-nuts : tu le leur signales à ton arrivée, ils pourront aisément le comprendre avec le contexte actuel - et il n'y en aura peut-être même pas besoin, d'ailleurs - tu nous raconteras !
Bien à vous.
_________________
Sep rémittente diagnostiquée en sept 2011, premiers symptômes en 2008, voire 2005
Sep secondaire progressive depuis 2016, diagnostiquée en février 2019

Avatar de l’utilisateur
nat49
Habitué(e)
Messages : 41
Inscription : 21 juin 2019, 11:37
Ville de résidence : Angers
Prénom : Nathalie
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par nat49 » 19 mai 2020, 10:12

Bonjour tous
moi j'amène Atom Heart Mother des Pink Floyd à l'IRM, je trouve ça marrant avec les bruits de l'IRM, c'est fait pour.
Bises à vous tous

Avatar de l’utilisateur
Coco_Nuts
Confirmé(e)
Messages : 142
Inscription : 17 juil. 2019, 23:56
Ville de résidence : à 2 stations de métro de Paris
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&p=318140
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Coco_Nuts » 16 juin 2020, 23:29

Bonjour,

Et merci pour vos réponses.

Pétard, je me rend compte à quel point, une fois les exams passés, j'enterre l'affaire sep.
Je ne suis même pas repassée ici.

Rien de nouveau à l'IRM. Ouf !
Même si je me suis retrouvée paumée avec mes douleurs.
Sont-elles neuro ou dois-je encore chercher ailleurs ?
Bon maintenant qu'elles sont repartie, je n'ai pas envie de creuser donc on verra à leur prochaine venue.

Concernant le produit de contraste :
Effectivement ça n'a pas posé de problème les 15ml, on m'a injecté la dose par rapport à mon poids.
Et comme je devais revenir la même semaine pour la deuxième IRM, ils ont été scouts comme dirais ma mère.
Ils m'ont fait la partie cérébrale avec le produit de contraste en même temps que l'IRM medullaire.
Comme ça j'ai pas eu besoin de reprendre du produit.

J'ai su que du coup c'est la sécu qui bloque le fait de faire les deux IRM en un seul rdv.

Je suis allée en clinique privée donc ouille le prix mais ils étaient accessible sabs transport de Qui était appréciable par les temps qui court.
Vraiment très bien, personnel au top et IRM confortable.
Cette fois on entendait vraiment la musique et ça annonce avant chaque séquence leur durée.

Ils ont effectivement du stock de produits mais ils envoient les patients chercher le produit à la pharmacie et le donner après examen.
À la fondation R. (Impossible d'écrire ce nom comme il faut), une fois ils n'avaient pas de stock donc la patiente a du trouver le produit avant son rendez-vous.
Dans la longue attente des résultats de ponction lombaire et gros bilan sanguin (26 tubes !)
On reste sur un SCI pour le moment, pas de nouvelles lésions cérébrales depuis 6 mois

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
VIP
Messages : 3010
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par PatrickS » 17 juin 2020, 10:34

Bonjour,
Coco_Nuts a écrit :
16 juin 2020, 23:29

J'ai su que du coup c'est la sécu qui bloque le fait de faire les deux IRM en un seul rdv.

Je suis allée en clinique privée donc ouille le prix......
Mon premier IRM, c'était les deux en même temps, il y a 18 ans.
Par contre, quelques années plus tard (5 ou 6), c'était séparé. :(

Moi, je vais toujours en privé: rendez vous en une semaine en moyenne (beaucoup plus long à l'hôpital).
Et, avantage d'avoir une sep, je ne paye rien. :)

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Loutrinette
Confirmé(e)
Messages : 161
Inscription : 19 juil. 2017, 13:26
Ville de résidence : Bouglainval
Prénom : Céline
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14824
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Loutrinette » 17 juin 2020, 13:57

Coco_Nuts a écrit :
16 juin 2020, 23:29
J'ai su que du coup c'est la sécu qui bloque le fait de faire les deux IRM en un seul rdv.
{ex secrétaire speacking}
En effet, le deuxième examen passe à 50% de sa cotation donc en fait ils pourraient faire les deux le même jour mais ça voudrait dire s'asseoir sur la moitié du tarif d'un examen et ça personne ne veux le faire.
J'ai bossé à des endroits où on expliquait ça, on faisait les deux mais il fallait revenir le lendemain pour les résultats et à ce moment là on facturait le deuxième examen (le premier le jour même). Moi de passage en machine mais deux passages quand même enfin tu peux envoyer quelqu'un pour les résultats et la facturation.

Pour PatrickS qui indiquait que c'était différent il y a 18 ans, c'est vrai car on était sur la vieille cotation, ça a changé en 2004 de la NGAP à la CCAM. Ca a été un joyeux merdier la transition d'ailleurs. J'avais commencé le boulot quelques mois avant et pouf il faut tout changer!

C'était l'instant administratif merci de votre attention.
Loutre des champs.

Diagnostiquée en juillet 2017.
Début du Copaxone courant août.

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 15369
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Defcom » 17 juin 2020, 22:18

Merci pour cet instant administratif très démonstratif de notre beau pays ...
ça magouille dur quand même
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
Coco_Nuts
Confirmé(e)
Messages : 142
Inscription : 17 juil. 2019, 23:56
Ville de résidence : à 2 stations de métro de Paris
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&p=318140
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Coco_Nuts » 02 juil. 2020, 22:10

Merci pour ces explications
Dans la longue attente des résultats de ponction lombaire et gros bilan sanguin (26 tubes !)
On reste sur un SCI pour le moment, pas de nouvelles lésions cérébrales depuis 6 mois

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 7980
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Bashogun » 03 juil. 2020, 08:06

Loutrinette a écrit :
17 juin 2020, 13:57
C'était l'instant administratif merci de votre attention.
Belle démonstration, Loutrinette !
Ca a quelque chose à voir avec le paiement à l'acte mis en place il y a quelques années et qui, il me semble, par Marisol Touraine, et qui a été perverti ?
J'espère que tu vas bien.
_________________
Sep rémittente diagnostiquée en sept 2011, premiers symptômes en 2008, voire 2005
Sep secondaire progressive depuis 2016, diagnostiquée en février 2019

Avatar de l’utilisateur
Loutrinette
Confirmé(e)
Messages : 161
Inscription : 19 juil. 2017, 13:26
Ville de résidence : Bouglainval
Prénom : Céline
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14824
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Loutrinette » 04 juil. 2020, 18:52

Bashogun a écrit :
03 juil. 2020, 08:06
Ca a quelque chose à voir avec le paiement à l'acte mis en place il y a quelques années et qui, il me semble, par Marisol Touraine, et qui a été perverti ?
Je ne pense pas, c'était avant.
Bashogun a écrit :
03 juil. 2020, 08:06
J'espère que tu vas bien.
Ben ma foi pour le moment j'ai la forme alors j'en abuse, watch me d'ici une semaine, pleine de regrets à ramper du canapé au lit :p
Loutre des champs.

Diagnostiquée en juillet 2017.
Début du Copaxone courant août.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 7980
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Bashogun » 05 juil. 2020, 09:41

Hello la 'tite loutre
Loutrinette a écrit :
04 juil. 2020, 18:52
Ben ma foi pour le moment j'ai la forme alors j'en abuse
Tu as bien raison d'en profiter !
En fait, je pense que c'est autant de possibilités de se dire qu'on peut encore, et de se donner la possibilité de pouvoir mieux par la suite.
Lorsque je suis parti pour Prague, ça n'a pas toujours été facile, notamment tout le trajet vers l'aéroport puis vers l'aérogare qui se trouvait tout au bout, loin , loin... J'avais pris suffisamment d'avance pour pouvoir faire une pause régulièrement - et j'y suis arrivé !
Prague a été par la suite plus aisé, nonobstant mes soucis cognitifs qui m'ont conduit à me perdre, souvent... Mais j'ai parcourir une bonne partie de cette belle ville, en profiter pleinement. J'ai pu alterner tramway et marche, emprunter le métro aussi parfois. Ne pas renoncer. Et je me suis abondamment testé, y compris en n'utilisant pas ma canne parfois.
Le plus difficile, ça a été à la gare pour rejoindre le lieu du mariage, je me sentais totalement perdu, démuni. J'ai failli renoncer... Et puis je suis reparti à la charge - savoir, pour mieux dépasser ses limites.
Je ne regrette rien de ce voyage. Au-delà du mariage, et malgré la fatigue qui s'en est suivie, c’est le sentiment d'avoir pu le faire qui reste, de se sentir vivant.
C'est toujours ça de gagné !
Bizatoi
_________________
Sep rémittente diagnostiquée en sept 2011, premiers symptômes en 2008, voire 2005
Sep secondaire progressive depuis 2016, diagnostiquée en février 2019

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 4839
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par lélé » 05 juil. 2020, 21:56

Tous ces petits challenges nous forcent à nous surpasser
Le plus dur est de garder la foi en nous
Secondaire progressive.

Avatar de l’utilisateur
Coco_Nuts
Confirmé(e)
Messages : 142
Inscription : 17 juil. 2019, 23:56
Ville de résidence : à 2 stations de métro de Paris
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&p=318140
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Coco_Nuts » 03 sept. 2020, 15:17

Et qui c'est qui pensait être tranquille pour un an ?b :(

IRM cérébral à refaire en octobre suite à aggravation des vertiges.
Dans la longue attente des résultats de ponction lombaire et gros bilan sanguin (26 tubes !)
On reste sur un SCI pour le moment, pas de nouvelles lésions cérébrales depuis 6 mois

khadija
Célébrité
Messages : 11386
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par khadija » 04 sept. 2020, 00:40

Bsr Coco_Nuts !

Mince !..
Tu peux en dire plus par rapport aux vertiges..
Ta dernière IRM remonte à kan ?

Avatar de l’utilisateur
Coco_Nuts
Confirmé(e)
Messages : 142
Inscription : 17 juil. 2019, 23:56
Ville de résidence : à 2 stations de métro de Paris
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&p=318140
Contact :

Re: Les IRM, c'est que du bonheur

Message non lu par Coco_Nuts » 05 sept. 2020, 16:23

Ma dernière IRM remonte à mai.

Mes vertiges ont repris mercredi ensuite samedi puis dimanche.
Avec une intensité et une durée chaque fois plus grande.
Une sorte de pression au niveau de la tête, je vous les choses aller très vite de la gauche à la droite, ça tangue, puis vient la nausée, l'incapacité à tenir debout tellement c'est fort, la déviation toujours vers le coté gauche.
Dans la longue attente des résultats de ponction lombaire et gros bilan sanguin (26 tubes !)
On reste sur un SCI pour le moment, pas de nouvelles lésions cérébrales depuis 6 mois

Répondre

Revenir à « IRM »