Les invisibles

Pour parler de tout et de rien !
Barbara92
VIP
Messages : 4014
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Prénom : Barbara

Les invisibles

Message non lu par Barbara92 » 19 mars 2019, 21:37

Bonsoir !
Et bonsoir à vous, les invisibles.

Quand je vois le nombre de vues sur un sujet avant même qu'il n'y ai la première réponse, et quand je vois le nombre de likes sur la page Facebook, je sais que vous êtes là.

Alors ce soir je voudrais vous saluer. Parce qu'on échange pas souvent voir jamais, mais que vous visiter régulièrement le forum.

Salue à vous, vous faites aussi parti du forum, et puis, si l'envie s'en ressens, n'hésitez pas à intervenir, même si c'est pour ne pas dire grand chose.

Bonne dernière soirée d'hiver !

Septendre
Confirmé(e)
Messages : 234
Inscription : 18 déc. 2017, 15:44
Ma présentation : SEP depuis Juin 2017
Contact :

Re: Les invisibles

Message non lu par Septendre » 20 mars 2019, 12:10

Bonjour de printemps :D :D :D
Il y a des expressifs et de moins expressifs, il y a ceux qui aiment écrire et ceux qui aiment lire :shock:
Ensuite il y a les saisons, celles de la prose et celles de l'hibernation :D

Barbara92
VIP
Messages : 4014
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Prénom : Barbara

Re: Les invisibles

Message non lu par Barbara92 » 20 mars 2019, 13:51

Exactement !
Et je ne force personne, je tente juste d'influencer, un tout petit peu ptdr

Ah oui je sens que le printemps va réveiller des claviers hihi.

Franchement ce matin c était bien le premier jour du printemps, le jour qui se lève tôt, le soleil qui s incruste dans l appartement, des enfants qui se préparent tout seul, la vie en rose quoi ! Les beaux jours, qu est ce qu'il nous ont manqué !

pier2
Fidèle
Messages : 721
Inscription : 31 juil. 2015, 13:35
Contact :

Re: Les invisibles

Message non lu par pier2 » 20 mars 2019, 14:10

Barbara92 a écrit :
20 mars 2019, 13:51
Exactement !
Et je ne force personne, je tente juste d'influencer, un tout petit peu ptdr

Ah oui je sens que le printemps va réveiller des claviers hihi.

Franchement ce matin c était bien le premier jour du printemps, le jour qui se lève tôt, le soleil qui s incruste dans l appartement, des enfants qui se préparent tout seul, la vie en rose quoi ! Les beaux jours, qu est ce qu'il nous ont manqué !
UTHOFF qui va pointer son nez... riree riree

Barbara92
VIP
Messages : 4014
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Prénom : Barbara

Re: Les invisibles

Message non lu par Barbara92 » 20 mars 2019, 14:14

Ah non pas lui !

Je sais qu'il y a le dérèglement climatique mais normalement on l aura pas tout de suite.

Il faudrai des aides pour aider les sepiens à installer des clim.

Avatar de l’utilisateur
maglight
Passionné(e)
Messages : 1837
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Les invisibles

Message non lu par maglight » 07 avr. 2019, 10:10

Bonjour Ici.
J'ai déplacé ce post car marie 91 a donné une réponse au sujet des invisibles que je redoutais !

Marie91 a écrit :
05 avr. 2019, 09:28
Bonjour Bashogun et bonjour à tous,
Bien longtemps que je ne suis pas intervenue sur le forum, mais je fais partie des ces "invisibles" qui vous lisent tous les jours.
...../......C'est aussi pour cela que comme d'autres personnes qui intervenaient auparavant je ne prends plus part aux échanges car le moral n'y est pas et que je ne voudrais pas démoraliser les nouveaux sépiens.
Bonjour Marie, nous sommes voisines !
Je suis du SUD du département et toi ?

Je reviens sur ce que tu dis, là ! Barbara est dans le vrai quand a la réponse qu'elle t'a fait sur le post de Bashô !

Quand on nous annonce une SEP....on bascule irrémédiablement dans un état qui nous oblige a nous adapter .
Cela nous oblige a préserver " les biens portants " et a les rassurer face a leur impuissance !

:evil: c'est limite un comble...
mais pas le choix, car comme ils ne comprennent pas grand chose....leur écoute est médiocre et leur réponses quand a nos craintes tiennent du " grand n'importe quoi " !
Alors, on s'adapte, on serre les dents ...et on les épargne .

Maintenant,
Si les anciens Sépiens, ne peuvent pas compter sur leur proches et en plus, si ils se censurent pour épargner les nouveau Sépiens .....
Là je dis, Bah faudrait surtout Pas, Ils vous reste qui pour vider un peu le trop plein !

A mon avis, les jeunes Sépiens devraient être sur le front pour soutenir les anciens !
La réalité de la maladie existent avec toutes ces multiples facettes . Ce qui concernera l'un, ne concernera pas forcement l'autre !
Le forum devrait avoir deux fonctions essentielles.
- Accueillir les nouveaux malades.
et
- Remonter le moral des anciens !

On vous doit bien ça.....voir même plus ! :wink:

Alors, ne nous préservez pas !
On sais ce que c'est de " taire" les choses à nos proches ..... Ne nous faites pas faire ce que l'on regrette de la part des personnes en bonne santé !
Laissez nous jouer un rôle auprès de vous, venez gueuler si ça peut vous soulager un peu....
On va pas vous en vouloir, bien au contraire !

Vous êtes libres de faire comme vous le souhaitez, mais ne nous épargnez pas, svp !
Tchuss, maglight :D

Marie91
Passionné(e)
Messages : 1559
Inscription : 21 oct. 2016, 10:01
Prénom : Marielle
Ma présentation : 7 ans de sep.
Localisation : ESSONNE
Contact :

Re: Les invisibles

Message non lu par Marie91 » 07 avr. 2019, 10:47

Bonjour Maglight,

Merci pour ton gentil message, c'est vrai que c'est idiot de réagir comme cela mais quand ça va pas bien on a tendance à s'isoler plutôt que le crier sur tous les toits je pense que je ne suis pas la seule dans ce cas, mais bon je vais essayer de revenir papoter plus souvent…
Sinon je suis également dans le sud de l'essonne, en effet on est peut être pas loin.
J'en profites pour remercier Barbara qui avait lu également le message qui s'adressait à Bashogun et qui me suggérait tout comme toi de participer aux échanges elle avait vu juste avec les "invisibles" je crois qu'il y en a beaucoup!!
Bon dimanche à tous ...

Avatar de l’utilisateur
maglight
Passionné(e)
Messages : 1837
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Les invisibles

Message non lu par maglight » 07 avr. 2019, 11:45

Marie91 a écrit :
07 avr. 2019, 10:47
Bonjour Maglight,

Merci pour ton gentil message, c'est vrai que c'est idiot de réagir comme cela mais quand ça va pas bien on a tendance à s'isoler plutôt que le crier sur tous les toits je pense que je ne suis pas la seule dans ce cas, mais bon je vais essayer de revenir papoter plus souvent…
Sinon je suis également dans le sud de l'essonne, en effet on est peut être pas loin.
J'en profites pour remercier Barbara qui avait lu également le message qui s'adressait à Bashogun et qui me suggérait tout comme toi de participer aux échanges elle avait vu juste avec les "invisibles" je crois qu'il y en a beaucoup!!
Bon dimanche à tous ...
Ahhhh riree ca me fait plaisir de te voir rappliquer illico !
peut-être sommes nous, proche, proche voisine ^^

Depuis mon inscription, j'avais vraiment l'impression que nous étions a peine une dizaine a se lire ... du coup on perd un peu conscience que peut-être quelques uns sont là en silence . :roll:
Nous sommes parfois un peu léger ... faut pas nous en vouloir.
La légèreté a cette éventualité que peut-être, elle rééquilibre un peu la lourdeur de l'épée de Damoclès !
A tout bientôt de te lire et avec plaisir, même si c pas du "tout-rose "
Tchuss, maglight

Marie91
Passionné(e)
Messages : 1559
Inscription : 21 oct. 2016, 10:01
Prénom : Marielle
Ma présentation : 7 ans de sep.
Localisation : ESSONNE
Contact :

Re: Les invisibles

Message non lu par Marie91 » 07 avr. 2019, 13:19

C 'est vrai qu'il n'y a que quelques personnes qui communiquent régulièrement mais on est sans doute très nombreux à lire et suivre les discussions quotidiennement..
Je viens de réaliser que j'avais écrit que j'étais dans le sud de l'essonne, je sais pas pourquoi puisque c'est plutôt le nord. j'ai pas fait attention, comme dab je fais pas attention aux détails j'ai vu que "essonne"… Bref je fais pas de l'orthophonie 2 fois la semaine pour rien, entre les oublis, les mots à la place des autres, et le manque d'attention et de concentration…, du coup on est pas voisine tout en étant dans le même département.

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Accro
Messages : 2536
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Les invisibles

Message non lu par PatrickS » 07 avr. 2019, 14:33

Bonjour,
Barbara92 a écrit :
19 mars 2019, 21:37


Quand je vois le nombre de vues sur un sujet avant même qu'il n'y ai la première réponse,
Quand je passe voir un sujet qui m'intéresse, je ne poste pas obligatoirement une réponse.
En règle générale, je réponds si cela peut apporter quelque chose à la discussion (ou pour sortir une connerie) :roll:

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Barbara92
VIP
Messages : 4014
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Prénom : Barbara

Re: Les invisibles

Message non lu par Barbara92 » 07 avr. 2019, 14:44

Marie91 a écrit :
07 avr. 2019, 10:47
Bonjour Maglight,

Merci pour ton gentil message, c'est vrai que c'est idiot de réagir comme cela mais quand ça va pas bien on a tendance à s'isoler plutôt que le crier sur tous les toits je pense que je ne suis pas la seule dans ce cas, mais bon je vais essayer de revenir papoter plus souvent…
Sinon je suis également dans le sud de l'essonne, en effet on est peut être pas loin.
J'en profites pour remercier Barbara qui avait lu également le message qui s'adressait à Bashogun et qui me suggérait tout comme toi de participer aux échanges elle avait vu juste avec les "invisibles" je crois qu'il y en a beaucoup!!
Bon dimanche à tous ...
Coucou,

rien est idiot, chacun réagit à sa manière.
Mais des fois un petit pas peut faire du bien.
Tout le monde à son caractére, même si on n'est pas un grand bavard échanger peut faire énormément de bien.
Parler de ce qu'on veut, une ptite blague, une ptite photo :) ou grande gueulante !
N'hésite pas ! Tu nous plomberas pas le moral.
Au contraire moi j'ai remarqué que ça me fait du bien d'aider, enfin tenter d'aider les autres.

Comme dit Mag dans nos "vrais" vies on se sent seuls face à la maladie. Ici nous ne sommes pas seuls.
Ici, l'union fait la force.

A bientôt j'espère.

Barbara92
VIP
Messages : 4014
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Prénom : Barbara

Re: Les invisibles

Message non lu par Barbara92 » 07 avr. 2019, 14:46

PatrickS a écrit :
07 avr. 2019, 14:33
Bonjour,
Barbara92 a écrit :
19 mars 2019, 21:37


Quand je vois le nombre de vues sur un sujet avant même qu'il n'y ai la première réponse,
Quand je passe voir un sujet qui m'intéresse, je ne poste pas obligatoirement une réponse.
En règle générale, je réponds si cela peut apporter quelque chose à la discussion (ou pour sortir une connerie) :roll:

Patrick
loool oui ça te connais les conneries :D

Biensûr je comprend, on est pas obligé de reagir à tout ce qu'on lit

On a tous nos petits caractères :)

Avatar de l’utilisateur
maglight
Passionné(e)
Messages : 1837
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Les invisibles

Message non lu par maglight » 10 avr. 2019, 08:03

Marie91 a écrit :
07 avr. 2019, 13:19
C 'est vrai qu'il n'y a que quelques personnes qui communiquent régulièrement mais on est sans doute très nombreux à lire et suivre les discussions quotidiennement..
Je viens de réaliser que j'avais écrit que j'étais dans le sud de l'essonne, je sais pas pourquoi puisque c'est plutôt le nord. j'ai pas fait attention, comme dab je fais pas attention aux détails j'ai vu que "essonne"… Bref je fais pas de l'orthophonie 2 fois la semaine pour rien, entre les oublis, les mots à la place des autres, et le manque d'attention et de concentration…, du coup on est pas voisine tout en étant dans le même département.
Salut Marie :D
Et oui c'est grand l'Essonne!
Les problèmes de mémoire malheureusement .... j'ai commencer par ça, avec le recul !
Mais comme ce qui revenait sur la table, concernant les symptômes restaient ( je trouve) très minimisé
( genre oui, mais pas en début de SEP) j'étais pas attentive. En même temps c'était plus facile de constater que je voyais plus d'un oeil que de voir que ma mémoire avait pris une claque !

j'avais raconté à 'Rev, un moment de grande solitude chez GIFI- 4 mois après la névrite mdr
j'y partais chercher un pilulier parce que: aller a la pharmacie c'est boooocoup trop simple ahhahhh faut avoir peur de rien !
Enfin toujours est-il que j'ai bloqué a tourner dans les rayons sans plus savoir ce que je cherchais ....
dans mon paniers a la fin j'avais notamment des assiettes :mrgreen: et j'en avais effectivement besoin.
je parle de ça, il y a 2 ans pile !
La suite maintenant riree
je croyais que j'avais récupéré, c'est ça le pire! :?
Un proche m'emmène dernièrement faire les magasins, en me disant "vas-y, qu'-est ce que tu veux ?"
Je ne savais pas du tout..... mais arrivé devant le rayon "art de la table".....
bah :idea: :arrow: Des assiettes; :mrgreen: pardi Ptdr
Je charge les assiettes et d'un coup, je réalise que j'avais déjà réglé le problème !
mon proche me confirme en me disant que je lui avais parlé de mon achat.
je les avaient acheté rouges ( quand même) mdr et je mange dedans depuis un an tous les jours cokin

ça craint, en fait :roll: .... mais obligé, ça m'a fait rire quand même..... :twisted:
sinon, qu'est ce qui reste ? :evil:
Je suppose qu'avec tes problèmes de mémoire, ca doit t'arriver de vivre des aventures cocasses...mais peut-être que ça ne te fait plus rire à force ?!
On devrait ouvrir un post dédié aux histoire cocasses dû a notre "copine" ça nous permettrait de la combattre un peu sur le terrain de l'humour
car je suppose qu'on en a tous, une bonne, a raconté !
Tchussss Marie :wink:

Avatar de l’utilisateur
frogzila
Habitué(e)
Messages : 36
Inscription : 11 avr. 2019, 15:34
Prénom : Mickaël
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Les invisibles

Message non lu par frogzila » 14 avr. 2019, 15:04


J'aime l'image de la bouteille à la mer. J'aime écrire, j'aime être lu mais n'attends pas de retour, je me rapproche en cela de l'idée de l'art urbain où l'importance n'est pas pour la postérité, j'aime l'idée des semailles d'idées, l'image du pissenlit au vent.
J'aime l'idée du partage, du don sans contrepartie sans attente.
C'est pour cela que je réactive ce thread, pour que les invisibles soient présent(e)s sue le site, je comprends le plaisir du témoin muet, son confort, confort relatif, il n'est pas proactif, il ne peut être à l'initiative d'un changement, je le compare à l'état dans lequel j'ai stagné pendant huit ans suite à un diagnostique de "dépression sévère" durant laquelle je prenais un cocktail de sept ou huit comprimés pas jour, une belle enveloppe ouatée... L'impression d'être englué, l'image d'un oiseau mazouté qui se débat, puis moins, puis plus, juste une respiration essoufflée.
Je crois (ok, c'est trip perso (peut-être) mais bon) en le lien, la connexion, qui existe entre tous, toutes et tout, toutes, tous.
Je crois en sa manifestation au travers de l'effet qu'ajoute l'intention dans ce que nous faisons, je crois en le lien qui se crée avec un animal, une plante, un objet (même si les objets ont peu de moyen de répondre).
Un vers que j'ai écris il y a longtemps (...que les moins de trente ans ne peuvent pas...) mais qui m'est resté gravé, que j'utilise parfois dans mes écrits:

Et bien lis donc, ami et souviens toi toujours
que tout ce qui nous lie est un acte d'amour

Avatar de l’utilisateur
frogzila
Habitué(e)
Messages : 36
Inscription : 11 avr. 2019, 15:34
Prénom : Mickaël
Ma présentation : ......................
Contact :

Re: Les invisibles

Message non lu par frogzila » 14 avr. 2019, 19:26

S’extraire du monde rentrer en soi, se transformer en brouteur passif, au travers du jeu vidéo, de l’image en mouvement; l’image d’un animal marin qui, enfouis dans le sable sort discrètement un œil au bout d’un pédoncule, genre crabe mais les pinces sont de trop, la carapace omniprésente. Foin de l’image maritime, un œil au bout d’un pédoncule, on l’imagine craintif (pas dans son regard évidemment) dans ses mouvements lents suivis de rétractions vives, on voit l’image. Ce retour sur soi, se minimiser au maximum, limiter son empreinte le plus possible, se contenter de ce que l’on a, de ces miettes et en faire un festin dans la mesure où pour avoir plus (suffisamment ?) il faudrait sortir de son trou. Ce trou sombre que l’on connait bien, auquel on est habitué, ce n’est pas le paradis, loin de là mais au moins c’est connu, au moins on est à l’abri. Abri du monde. Retraite érémitique ? si seulement.
C’est une inertie qui se propage, d’abord dans les muscles, la fatigue, luter pour mouvoir ses mains sur le clavier, pour se tenir droit sans support pour conserver une « stature » à défaut d’acquérir un statut. Lorsqu’on pose le clavier, épuisé, comme on a à peine commencé la journée et qu’il faudra bien arriver au soir on cherche un moyen d’occuper ce cerveau qui n’arrête pas qui revient toujours comme un taon bourdonner autour d’une zone qu’on voudrait éviter, une noirceur dont on a du mal à se défaire, qui entache toutes nos pensées même les plus « pures » (si cette notion a un sens). On peut en venir (éventuellement) à se dire (ça m’est arrivé il n’y a pas si longtemps) que telle je ne sais plus quelle galaxie, cette noirceur ce trou noir qui absorbe tout même la lumière tellement vorace qu’en son sein le plus profond les lois de la physique telles que nous les connaissons n’ont plus cours, plus de sens. S’imaginer comme une galaxie, y’a pas de limite à l’égo…
Passons, se dire que l’on s’articule autour de cette noirceur qu’on n’arrive pas (que je n’arrive pas) à réprimer, à éclairé est certainement se départir de notre (ma) pensée, de notre libre arbitre, c’est se laisser guider par le courant, trop concentré sur le fait de ne pas couler pour avoir la curiosité de savoir où le flot nous guide.

Barbara92
VIP
Messages : 4014
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Prénom : Barbara

Re: Les invisibles

Message non lu par Barbara92 » 14 avr. 2019, 19:37

Coucou,

Dis donc qu'elle écriture ange3

C'est bien dommage ce qui me pose problème en ce moment c'est énormément mon manque de concentration et la fatigue.

Après un week-end avec 3 boys plein de vie jsuis KO et je vais me mater des films à la télé.

En tout cas moi aussi j'aime l'image d'une bouteille à la mer :)

Avatar de l’utilisateur
maglight
Passionné(e)
Messages : 1837
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Les invisibles

Message non lu par maglight » 14 avr. 2019, 23:41

Bonsoir,

J’ai toujours rêver de trouver une bouteille avec un message !
Qu’elle contienne un SOS ou une carte au trésor, j’en ferais immédiatement une quête !
Ce lien invisible, qui nous lie à tout ;
Aux uns, aux autres, à la terre et au vent, aux animaux aux plantes et même aux objets .
Bien loin de toute philosophie, ce n’est pas l’adulte qui la perçu en premier, mais l'enfant.
J’avais vu un chien sourire et je n'y avais trouvé rien de surprenant. En revanche j'avais été surprise par l'incrédulité" des adultes :shock:

Pour évoquer ce lien qui nous uni, on pourrait reprendre, l’image du début du clip de Jain.

Nous sommes tous des entités qui se connectent a un instant T avec Telle Personne, dans Tel Lieu, entouré de Telles Choses.
Certains ont plus de connections que d’autres avec leur environnement et perçoivent des choses, en plus.
Cela peut dérouter , amener une déception ou une incompréhension pour l’un et /ou pour l’autre .
Même si, a priori, on a peu conscience de toutes ces interactions, on repère, je pense de manière intuitive, les personnes réceptives.
De la même manière que, a peu près tout le monde, lit dans les yeux d’un chien, ses intentions.
L’inconscient réagit de même quand il croise le regard d’un autre humain.Certains sont moins réceptifs que d'autres a ces "signes"

Maintenant, certains font le choix de ce couper délibérément de certaines connections pour se protéger car elles impliquent des retours qui peuvent être «  compliqués » a gérer pour l’émotionnel.
Malheureusement, aller à l’inverse de sa nature profonde et tenter l’amputation :roll: ça reste destructeur. Si dans un premier temps cela soulage, la rupture enferme dans une connection en boucle sur soi . Cette pensée envahissante, si elle tourne sur elle même, n’arrive généralement pas a s’auto-suffire …. et la frustration n’est pas loin.

L’autre est un moyen de grandir à travers l’échange , comme a l’inverse, il est satisfaisant de pouvoir faire grandir quelqu’un .
L’humain, dans sa base profonde, je parle de nos ancêtres, avait compris instinctivement que se rapprocher de l’autre, unir ses forces et sa pensée était le seul moyen de s’assurer la survie.

Nous ne somme plus en « survie » et cela nous éloigne dangereusement de notre nature humaine, qui tendrait plutôt, à évoluer en groupe et a compter sur la vigilance ou l’aide de l’autre, pour assurer sa propre vie !
Cet état naturel, même si il est confronter à une société qui nous pousse a l’individualisme, est prompt a resurgir ….. car c’est le propre de l’humain, au final.

On voit bien que l'humain sait être solidaire, lors de moment difficile, comme lors de catastrophes naturelles, d'attentats ou d'autre moment dramatique. L'adversité rassemble. La solidarité est un geste d'amour
il faudrait trouver un moyen de rendre cet état permanent, sans être pour autant en état de siège ! :roll:
Arffff, maglight

Répondre

Revenir à « Forum libre... »