Rennes : sensibiliser les enfants au handicap

Pour parler de tout et de rien !
Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5779
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Rennes : sensibiliser les enfants au handicap

Message non lu par Bashogun » 02 avr. 2018, 09:43

« Je n'ai plus peur des personnes handicapées »
Ouest France - Rennes - Samuel Nohra - 31 mars 2018

Image
Plusieurs classes de maternelles et primaires ont participé, hier, au marathon de la sclérose en plaques au pôle Saint-Hélier. Pour aussi comprendre que le handicap n'est pas une différence.

« Eh ! dis, monsieur, comment je fais pour tourner », interroge cet élève de l'école maternelle Camille-Claudel. Installé sur un petit fauteuil roulant, il a du mal à comprendre la façon de le faire pivoter vers la droite ou la gauche. « Ce n'est pas compliqué. Tu bloques la roue du côté où tu veux tourner et tu fais tourner l'autre », explique un animateur.

Le petit garçon essaye. « Ce n'est pas facile », commente-t-il. Sa mission était de réaliser un petit circuit autour d'une série de plots, puis de lancer une balle de tennis dans un cercle.

Une scène qui s'est passée, hier matin, dans les locaux du pôle de médecine physique et de réadaptation Saint-Hélier, qui organisait la troisième édition du marathon de la sclérose en plaques.

« Le but de cette initiative, que nous menons en partenariat avec le CHU, mais aussi d'autres établissements de la région, est de sensibiliser au handicap et de partager des moments autour du sport. Et aussi de changer le regard sur le handicap », explique Sophie Burlot-Tual, directrice du pôle Saint-Hélier.
(...)

Aller au-delà des préjugés

Et la présence d'élèves d'écoles maternelles et primaires à cette journée ? « L'idée était d'aller au-delà du centre de rééducation et d'y associer les enfants pour leur montrer que le handicap n'était pas quelque chose de grave ou de contagieux », précise le Dr Philippe Gallien. De quoi casser quelques tabous et idées reçues. « Ce n'est pas parce que quelqu'un a un handicap qu'il est différent. On peut faire des choses ensemble. »

Une démarche qui a séduit Allison Boucher, enseignante à l'école Pablo-Picasso, qui est venue au pôle Saint-Hélier avec sa classe de CM2. « On a travaillé sur la question du handicap et c'est une chance pour eux de découvrir de nouveaux univers et de se poser de nouvelles questions, explique l'enseignante. On a aussi abordé cette question à travers la littérature, les arts, l'éducation morale et civique et le sport. » Les enfants ont pu rencontrer des personnes handicapées et faire de nombreuses activités sportives.
(...)

Ses élèves ont également participé à différents ateliers, même si certains étaient un peu intimidés au début. « Maintenant je n'ai plus peur des personnes handicapées, confie cette demoiselle. En fait, ce n'est pas parce qu'ils sont dans un fauteuil roulant qu'ils ne sont pas comme nous ! » On ferait bien de plus écouter les enfants.

Article intégral
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Répondre

Revenir à « Forum libre... »